Accueil

L'amour dans sa prudence est toujours indiscret ;

A force de se taire il trahit son secret :

(P. Corneille)
 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... En attendant la moisson 2018, revoyez celles des Festivals Off précédents : 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actualité
"Ma cantate à Barbara", par Anne Peko Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
24-10-2018

ImageDu 19 octobre 2018 au 6 janvier 2019 Ve, Sa à 19h30 et le Di à 15h30 au Théâtre des Variétés
Durée : 1 h 20

Conception, mise en scène et interprétation : Anne Peko

Nourri par une mise en scène simple et délicate, jouant d’un éclairage aux tonalités chaudes et d’un esprit gorgé d’intimité, ma cantate à Barbara est un hommage tout aussi  poignant que frais et poétique  rendu à cette Dame brune.

La clarté et la légèreté des notes, associées  à la sensualité et au souffle théâtral des voix séduisent et transportent.

Un merveilleux voyage réalisé et à réaliser !

Ve, Sa à 19h30 et le Di à 15h30 au Théâtre des Variétés
7 bd Montmartre 75002 Paris
Réservation : 01 42 33 09 92
M° Grands Boulevards (Lignes 8 et 9)

 
"Toxique", de Françoise Sagan Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-10-2018

"Toxique", de Françoise SaganDu 2 septembre au 15 octobre 2018 le Di à 19h30 et le Lu à 19h au Studio Hébertot
Durée : 1 h

mise en scène de Christine CULERIER et Michelle RUIVO

avec Christine CULERIER

Toxique est le journal... clinique, si l'on peut dire, de la jeune (22 ans) auteure de Bonjour Tristesse, écrit lors de son séjour en cure de désintoxication à la morphine que l'on lui avait abondamment prescrite - la morphine, pas la cure - suite à un grave et douloureux accident de voiture...

Comme toujours avec Sagan le ton, l'humour, les descriptions - précises et concises - et la fluidité de son écriture, la légèreté malgré la gravité du sujet - elle ne se débarrassera jamais de ses addictions - rendent cette retranscription d'une période "non festive" de sa vie des plus vivantes ;

Et la jubilation, le bonheur et la gourmandise avec lesquels Christine CULERIER, exceptionnelle, nous livre ce texte, nous fait revivre les mots, le récit de la romancière offrent, tel le bouquet final d'un feu d'artifices, le plus bel hommage à cette vestale de l'air du temps et des bonheurs dionysiens !

le Di à 19h30 et le Lu à 19h  au Studio Hébertot

78 bis bd des Batignolles 75017  Paris
Réservation : 01 42 93 13 04
M° Villiers (Lignes 2 et 3), Rome (Ligne 2)

 
"Quand on est touché", d'après Le ravissement de Lol V Stein de Marguerite Duras Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
16-10-2018

"Quand on est touché", d'après Le ravissement de Lol V Stein de Marguerite DurasLes 11, 12 et 13 octobre 2018 à 20h (matinée supplémentaire le 12 à 14h) à Anis Gras
et au Festival Traits d’Union au Théâtre El Duende à Ivry les 10 et 11 janvier 2019
Durée : 1 h 15

Écriture : Laurie SOULABAILLE et Thomas BOUYOU
Mise en scène et adaptation : Christine TZERKEZOS-GUERIN
Avec : Thomas BOUYOU, Émilie CRUBEZY, Charles DUNNET, Valérie MARTI et Loris REYNAERT

On avait lu - il y a quelque temps déjà ! - Le ravissement de Lol V Stein de Marguerite Duras et on en avait gardé comme un éblouissement, le souvenir de quelque chose de très visuel que les tableaux, la chorégraphie (et, bien sûr, la tache rouge de la robe) de ce très beau spectacle de la Cie Totem Recidive ont ravivé avec une redoutable précision !

Mais, comme dans toute (love) affaire où le ravissement vous prend, il convient de raison garder : faisons donc appel à Jacques Lacan pour en analyser les tenants et les aboutissements à l'occasion d'une discussion avec l'auteur, Marguerite Duras...

Sauf que la conversation du psychanalyste, sans doute ravi par son interlocutrice, prend un tour plus proche de Sacha Guitry que d'un digne rival de Freud !

Reste que le dernier mot reviendra au personnage, à Lol - pour Lola, non pour mdr - que l'on retrouvera avec bonheur et émotion en relisant le roman, les yeux encore plein d'images et de sons (Capri, Ramona...) - quand on est touché...

Les 11, 12 et 13 octobre 2018 à 20h (matinée supplémentaire le 12 à 14h) à Anis Gras
55 avenue Laplace 94110 Arcueil
Réservations : 01 49 12 03 29
M° Laplace (RER B)

 
"Don Juane", d'après Molière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
23-09-2018

"Don Juane", d'après MolièreLes 19 et 21 septembre 2018 à 19h30 au Funambule Montmartre
Durée : 1 h 25

Mise en scène et adaptation : Emmanuelle ERAMBERT DUPUY
Avec : Garance DUPUY, Salomé BENCHIMOL, Léna de SAINT-RIQUIER, Christophe MAI, Sarah IBRAHIM, Baptiste DUPUY, Lancelot CHERER et Emmanuelle ERAMBERT DUPUY

Le texte de Molière mais féminisé, ou, plus précisément, inversé, en ce sens où ce sont les femmes qui parlent et agissent comme les hommes, ces derniers adoptant le comportement et le rôle habituellement dévolus au sexe faible...

... comme le goût du mariage et, face à un(e) Don Juan(e)... d'objets sexuels !

C'est très drôle, coloré, plein de trouvailles, enlevé, joliment chorégraphié et agrémenté de chansons ad hoc : bref, un très bon moment à passer, entre ami(e)s ou en couple - même si l'on ne rira pas forcément aux mêmes moments...

Il ne manque plus qu'une suite à ce Don Juane qui, telle Célimène et le Cardinal vis-à-vis du Misanthrope, donnerait un contrepoint féminin à une pièce qui reste quand même, époque oblige, écrite par un homme et pour un public peu suspect lors de féminisme !

Les 19 et 21 septembre 2018 à 19h30 au Funambule Montmartre
53 rue des Saules 75018 Paris
Réservations : 01 42 23 88 83
M° Lamarck-Caulaincourt (Ligne 12)

 
"Solaris", d'après le roman de Stanislas Lem Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
20-09-2018

"Solaris", d'après le roman de Stanislas LemDu 2 au 30 septembre 2018 au Théâtre de Belleville
Durée : 1 h 30

Mise en scène de Rémi PRIN, assisté d'Alexis CHEVALIER

Interprétation : Thibault TRUFFERT, Louise Emma MOREL1, Quentin VOINOT et Gabriel LABORDE 

Il aurait pu s'agir d'une gageure que d'adapter un texte de SF sur scène, encore que le huis clos du roman de Stanislas Lem se prête particulièrement bien à la triple unité de lieu, de temps et d'action si chère au théâtre classique...

Mais l'ingéniosité des décors et la chorégraphie de leur assemblage et désassemblage au cours de la pièce, la sobriété mais pourtant très réaliste (et fonctionnelle) des costumes, la lancinante bande-son (musique & bruitage) qui fait très bien ressentir tout l'enfermement et l'étrangeté d'un long séjour dans une station spatiale, orbitant autour du monde mystérieux de Solaris permettent allègrement de s'affranchir d’une nécessairement coûteuse transposition - impossible et inutile - de monstrueux effets spéciaux à la Star Wars !

D'autant que ce qui importe ici est avant tout la psychologie des personnages, que la proximité de l'océan protoplasmique va généreusement pourvoir en... "invités" inattendus - quoique plus ou moins désirés ?

Mais chut! laissons vierge la découverte de l'intrigue de ce très beau spectacle de la Compagnie Le Tambour des Limbes, qui a réalisé ici un parfait équilibre entre forme et fond, intérêt et émotion, texte et image qu'approchaient, mais approchaient seulement, chacune à sa manière, les deux adaptations cinématographiques précédentes...

1 que l'on peut voir actuellement, hasard du calendrier, au Saint André des Arts dans Le Grand Perdu...

Lu et Ma à 21h15, Di à 20h30 (relâche le 16) au Théâtre de Belleville

94 rue du Faubourg du Temple
Passage Piver - 75011 Paris
Réservations : 01 48 06 72 34
M° Belleville ou Goncourt (Lignes 2, 11)

 

 
"Ballon blanc (Le)", de Grégoire Aubert Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
28-07-2018

"Ballon blanc (Le)", de Grégoire AubertAtelier 44 à 16h10 du 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mardis)

Le Ballon Blanc …. de notre enfance

Une très belle histoire.

Il faut une belle maîtrise de l'écriture pour arriver à pondre une pièce qui fonctionne aussi bien pour les enfants que pour les parents. Pas de mièvrerie, pas de sirop qui dégouline, une belle histoire d'adulte qui va revivre son passé en pénétrant dans la maison de son enfance, tout va lui sauter au visage et raviver sa mémoire. C'est touchant, astucieux et esthétiquement réussi...

Lire la suite...
 
"Liberté ! (avec un point d'exclamation)", de Gautier Fourcade Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
28-07-2018

"Liberté ! (avec un point d'exclamation)", de Gautier FourcadeThéâtre Essaïon à 12h55 du 6 au 29 juillet 2018 (relâche le 24)

Gautier Fourcade crie Liberté !

Non pas comme une fin en soi mais comme un désir.

Espèce de Pierrot lunaire sorti d'une malle, celle de l'enfance, du savoir, du refuge? Entouré de panneaux indicateurs de direction et de lumières, il va nous conter l'histoire d'un homme qui ne sait pas prendre de décision. Sans cesse confronté à des choix il n'arrive pas à trouver de réponse à la question posée.

Lire la suite...
 
"Mademoiselle Palmer : épopée ordinaire", de Laura Lutard Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
28-07-2018
"Mademoiselle Palmer : épopée ordinaire", de Laura Lutarddu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mardis) à 13h55 à l'Atypik

Durée : 1 h

Interpréter une Mademoiselle Palmer quand on s'appelle Laura, c'est un clin d'œil à David Lynch ou bien c'est un acte manqué, et dans ce cas il faudrait creuser...

En ce qui nous concerne, on penserait plutôt à La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France de Cendrars, puisqu'il y a beaucoup de voyages : les Antilles, Paris et ses ateliers de peintres et de photographes, Malte, Gozo, l'Italie, la Thaïlande, Prague et toutes ces langues parlées !

Bon, il est vrai qu'ici on est plus proche du récit chronologique que de la forme elliptique des poèmes, mais c'est une question d'époque : on est plus bavard et moins abscons qu'au temps de Blaise, Baudelaire ou de Mallarmé...

C'est égal, on voyagera tout aussi bien avec le récit de Laura LUTARD et Tonia MAKATSIANOU, à l'accompagnement musical !
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 8 sur 209
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé