Accueil

Je ne veux que la voir, soupirer, et mourir.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques du off
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici donc la moisson 2018, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Avignon 2019 !
"Trop tout", de et avec Nadine Charvolin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
30-07-2019

"Trop tout", de et avec Nadine Charvolindu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les lundis) à 18h30 à la Croisée des chemins
Durée : 1 h 15

Un spectacle chaleureux et familier, conduisant le spectateur à être au plus proche de l’actrice.

Mais comment vivre sa relation à l’Autre et à soi-même lorsque l’on ne rentre pas dans le cadre ?

La difficulté de cette personne drôle et accueillante qui sera face à vous, c’est qu’elle ne rentre pas dans les cadres et l’exprime parfaitement ; car elle est… TROP TOUT.

Ce moment partagé en salle et sur scène se concentre sur ce qui fait, à son sens, la qualité de nos rapports humains : l’expérience du retentissement de nos différences et de nos exubérances auprès de chacun !

 
"Comment ça va ?", de Stéphane Guérin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
30-07-2019

"Comment ça va ?", de Stéphane Guérindu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mardis) à 16h10 à la Luna
Durée : 1 h 20

Via cette expression employée pour amorcer une conversation, vous découvrirez l’histoire d’un couple vivant la transformation de leur relation conjugale, remettant ainsi en question les fondements de cette dernière tout en mettant en avant les répercussions de ces changements auprès de chacun (famille, amis, connaissances).
Sujet alerte et contemporain, il pointe le rôle et l’impact du silence et du non-dit dans toute forme de relation humaine.

Elle est belle, séduisante malgré son âge avancé. Toujours en voyage, elle revient tout en étant distante, comme perturbée.
Il est amoureux, anxieux de ne plus comprendre sa femme, et surtout de ne plus pouvoir l’approcher et de la voir s’éloigner de lui sans raison logique.
Mais que lui arrive-t-il ? Et surtout pourquoi semble-t-elle ne pas être gênée par les avances et manifestations sensuelles des plus jeunes alors que les siennes semblent l’indisposer, voire l’agacer ? Vers qui se tourner pour en parler et être compris ?

 
"Illusions nocturnes", de Pascal Lacoste, Juliette Moltes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
30-07-2019
"Illusions nocturnes", de Pascal Lacoste, Juliette Moltes

du 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mardis) à 20h35 et à 11h30 les mercredis à la Condition des soies
Durée : 1 h 30

Musical, émouvant, vivant et réaliste, mettant au cœur de l’histoire la détermination d’un homme à monter un cabaret, c’est un spectacle qui vous replongera dans l’univers des années folles, du music-hall et de l’entre-deux guerres de Paris. Un véritable clin d’œil à l’H(h)istoire, à la violence de la nuit et au badinage porteur d’une certaine libération !

Ce récit de base réaliste vous laissera ému et pensif face à cette période historique où la femme, encore marqué par le machisme, commence à prendre son envol et à pouvoir aimer librement ; mais à quel prix… L’expression d’un mode de vie au cœur du cercle de la nuit.

Tout aussi sérieux que coquin, les personnages vous conduiront à apprécier cette période si particulière, où malgré les tensions et les pénuries, certains se retrouvaient la nuit pour vivre et s’aimer, malgré les interdits de bonne convenance.

 
"Un soir chez Renoir", de Cliff Paillé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
30-07-2019

"Un soir chez Renoir", de Cliff Paillédu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les 9, 23) à 14h50 à l'Espace Roseau Teinturiers
Durée : 1 h 15

L'invention de la photographie a bouleversé la peinture, qui ne pouvait donc plus rivaliser pour ce qui est de représenter la réalité. Il lui fallait donc rebondir, et un de ces rebonds fut le courant impressionniste, qui visait ainsi à représenter les... impressions, plutôt que de chercher à reproduire - avec la plus grande exactitude - son sujet.

Mais le public et l'establishment - la peinture académique - ne sont pas prêts à accueillir ces nouvelles œuvres et leurs auteurs, les Impressionnistes, doivent organiser leurs propres expositions... à moins d'accepter de "collaborer" avec le "In" ?

Ainsi Monet, Degas et Berthe Morisot, après deux expositions "Off", se réunissent-ils en 1877 chez Renoir pour décider de ce qu'ils vont faire... C'est l'occasion d'échanges de vues, de joutes verbales (Zola, en tant que critique d'art est présent) et d'exposés sur ce que doit être l'art : c'est passionnant, enlevé et théâtralement très réussi !

 
"Toi tu te tais", de et avec Narcisse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
30-07-2019

"Toi tu te tais", de et avec Narcissedu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les 15, 22) à 13h à la Luna
Durée : 1 h 15

Intitulé spectacle vidéo-musical (il y a effectivement neuf écrans vidéos modulables et un guitariste, Pierre GILARDONI), il ne faudrait pas pour autant omettre la présence de NARCISSE, en chair, en os, et... en mots !

Car c'est un feu d'artifice d'intelligence, de sens, de magie (technologique) et de poésie que nous délivre... non,  nous propose - il nous donne le choix de l'écouter autrement que passivement - cet homme en noir à la voix grave (comme son propos) et envoûtante (dans le bon sens du terme), dont le combat contre le Toi tu te tais médiatique se joue avant tout au niveau des idées...

Idées (et humour) qu'il a à revendre, si l'on se réfère à son précédent spectacle multimédia, où il soulignait déjà la dictature du click !

Tout public, à consommer sans modération, de 7 à... 107 ans sur tablette !

NB : Là encore, CD et (superbe) livre-CD (20 €) du spectacle - Toi tu te tais - disponibles à la sortie.

 
"Aime comme Marquise", de Philippe Froget Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
30-07-2019

"Aime comme Marquise", de Philippe Frogetdu 5 au 28 juillet 2019 (relâche le 15) à 10h à l'Espace Roseau Teinturiers
Durée : 1 h 35

Une belle idée, à travers l'évocation de la vie de Thérèse Du Parc, Marquise à la scène, que de revenir sur ceux qui, sous Louis XIV, ont fait le théâtre français...

Ainsi Molière, qui écrivit avec le vieux Corneille une pièce commune, Psyché... ce qui jeta le doute quant à la propriété de ses autres pièces !

Puis le jeune et brillant Racine, qui écrivit dans sa vingt-huitième année Andromaque pour Marquise, et surpassa trois ans plus tard Corneille et son Titus et Bérénice avec son Bérénice...

Mais sont aussi présents le fabuliste Jean de La Fontaine pour qui patience et longueur de temps font plus que force ni que rage - on a souvent besoin d'un plus petit que soi ! - et D'Artagnan, Capitaine des mousquetaires du Roi, sur fond de disgrâce de Fouquet dont le Château de Vaux-le-Vicomte faisait de l'ombre à Versailles !

Un texte goûteux, en alexandrins, qui commencera par l'interrogatoire en 1668, sur ordre du roi, de Marquise par le Lieutenant Général de la police...

 
"Stumble - Will she fall or fall in love, again ?", de et avec Francesca Van Horne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
29-07-2019

"Stumble - Will she fall or fall in love, again ?", de et avec Francesca Van Hornedu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les lundis) à 23h45 à la Tache d'encre
Durée : 1 h

Une Américaine à Paris ! (entre autres)...

Après ses Confessions sur l'oreiller nous retrouvons Valentina (Francesca VAN HORNE), mère célibataire - mais non désespérée - se remettre sur le marché via l'application "Bumble" - un Tinder-like...

... mais cela n'empêche pas de "vraies" rencontres, même si l'une, de part et d'autre de l'Atlantique, s'avère une coïncidence - Bradley Cooper - qu'on aurait rêvé provoquer !

Alors notre héroïne - qui s'inspire de sa vie réelle - va-t-elle dans ce deuxième opus... fail or fall (in love) ?

À vous de voir... mais en ce qui nous concerne, on répondra présent pour une troisième "tranche de vie" !

 
"Fake News", de Jean Cris, Pascal Miralles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
29-07-2019

"Fake News", de Jean Cris, Pascal Mirallesdu 5 au 28 juillet 2019 (relâche jeudis) à 21h15 à l'Alibi
Durée : 1 h 10

Un apprenti-cambrioleur (Pascal MIRALLES, qui assure la mise en scène) - par nécessité - se fait surprendre par sa victime, un célèbre présentateur du 20 heures (Didier LAGANA), rentré plutôt que prévu - à 3 heures du matin ! - car il a décidé d'accompagner sa fille (Laura CHARPENTIER) qui va passer l'oral du bac - pour la troisième fois - le lendemain !

Leur rencontre, telle l'occasion, fera le larron, et ils apprendront à se connaître, échangeront leurs points de vue, et se trouveront des centres d'intérêt commun... quand les conséquences d'une fake news - rumeur - risquent de redistribuer les cartes...

Et, pourquoi pas, leur donner l'opportunité, à tous trois, d'un nouveau départ ?

À noter les extraits musicaux vintages - mais indémodables - qui ponctuent cette pièce enlevée !

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 8 sur 156
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé