Accueil

Un bienfait perd sa grâce à le trop publier :

Qui veut qu'on s'en souvienne, il le doit oublier.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... En attendant la moisson 2019, voici celles des Festivals Off précédents : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actualités
Jean-Marie Sirgue - Pensées profondes -anecdotes piquantes - Rendez-vous prochains (hiver 2020) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Webmaster   
17-01-2020
Pensées profondes – Anecdotes piquantes – Rendez-vous prochains (hiver 2020)

Notre nouvel épisode : «étape de création»

Résumé des épisodes précédents :

Imaginons une jolie table avec la nappe blanche et les couverts bien en place, à proximité d’une cuisinière. Imaginons un chef qui s’agite met une casserole d’eau à bouillir, ajoute du sel et des épices, jette une poignée de riz qu’il retire très vite avec une écumoire et qu’il verse dans l’assiette.

«Mais ce n’est pas encore cuit ?» vous exclamez-vous. On vous répond alors doctement : « C’est une étape de travail ».

C’est ainsi : il faut subir stoïquement dans les salles ce qui nous ferait bondir au restaurant. A une époque on anglicisait volontiers : « Work in progress » disait-on. On parle aujourd’hui de « restitution », de « sortie de résidence » ou « d’étape de création »… Il s’agit pourtant bien de la même chose : un travail non abouti exécuté par des artistes en détresse.

Lire la suite...
 
"Femme chat (La)", de Fabrice Glockner Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
10-01-2020

"Femme chat (La)", de Fabrice GlocknerLa femme chat,  le dernier roman de Fabrice Glockner, aux éditions Bookelis, plongée dans une relation amoureuse sulfureuse.

Une histoire d'amour entre deux êtres si différents que l'hyper sensibilité  rapproche pourtant.
Il écrit, c'est son métier, sa vie, son exutoire, elle est antiquaire et peu intéressée par les mots. Elle a une intelligence pratique, nette et claire, elle ne s’embarrasse de rien et sait faire face à toutes les situations avec habileté. Elle est belle et infiniment sensuelle. Ils vivent une relation amoureuse ardente et passionnée mais qui un jour va bien sur évoluer.

Elle, c'est cette femme chat car si semblable à cette espèce dans son comportement qu'on la sent féline jusqu'au bout des ongles.
Il va la sublimer, l'exalter la déifier presque.

Mais c'est aussi les vacillations de ce héros qui cherche à renouer les fils de cette relation altérée par ses demandes et ses excès, par son inconstance et ses peurs, par ses manques et ses troubles.

Lire la suite...
 
"Louise au parapluie", d'Emmanuel Robert-Espalieu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
06-12-2019

"Louise au parapluie", d'Emmanuel Robert-EspalieuLouise (Myriam BOYER), mère active et bienveillante, et son fils (Guillaume VIRY : le fils tout aussi personnel que sentimental) ont bien du mal à communiquer !

Du point de vue du fils, sa mère Louise, plongée dans sa cuisine des années 60, n’arrivera jamais à comprendre l’époque actuelle et être  « à la page » des nouvelles techniques de vente et de communication. Pas la peine de lui accorder de l’attention…

Louise, quant à elle, toujours active et attachée à apporter sa contribution auprès de la société de par sa mobilisation qu'elle veut dynamique et active, tient à montrer à son fils qu’elle saura captiver et engager un public à adhérer à la valeur de ses idées.

Lire la suite...
 
"Coulage de Béton sur Fleur éclose", de et avec Jack Line Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
06-12-2019

"Coulage de Béton sur Fleur éclose", de et avec Jack LineDu 8 novembre au 27 décembre 2019, le vendredi à 21h30 au Théâtre de la Croisée des chemins

Production, mise en scène et interprétation : Jack LINE

L’expression d’une gêne procurée par l’oubli.

Un spectacle aux silences riches et porteurs de réflexions ;

Une dynamique de jeu appelant spectateurs et comédien à vivre une curieuse symbiose durant ce moment de scène fugace.

D'une allure sincère et sympathique mais quelque peu cocasse, Jack Line réussi ici à créer spontanément un lien fort avec son public.

Lire la suite...
 
"Tout sur le rouge", d'Elise Thiébaut" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
03-12-2019

"Tout sur le rouge", d'Elise Thiébaut"Du 27 novembre au 28 décembre 2019, du mercredi au samedi à 19h (relâche le 25) à la Manufacture des Abbesses
Durée : 1 h - Tout public dès 14 ans

Mise en scène : Caroline SAHUQUET
Jeu : Aline STINUS

Quand des femmes décident de faire leurs propres règles...

... en l'occurrence d'en parler, sans tabou mais sans académisme excessif, sans fioritures... mais non sans humour !

Dans un joli décor... coquelicot, reprenant visuellement et métaphoriquement - voire conceptuellement - les attributs féminins, corps et... servitudes (du moins sont-elles ainsi qualifiées par nos sociétés encore largement patriarcales), Aline STINUS dessine par petites touches incisives ce qui fait que les filles, à défaut de naître, deviennent femmes...

... le tout avec pédagogie, drôlerie, beaucoup d'esprit et (parce qu'il le faudra tant que des Adèle devront se battre contre des Roman) colère juste !

NB : notons dans le même théâtre, le jeudi à 20h45, par la même compagnie, Speculum ou la gynécologie à travers les âges (sombres) : il reste du chemin à parcourir !

à la Manufacture des Abbesses
7 rue Véron
75018 Paris
Réservations : 01 42 33 42 03
M° Abbesses ou Pigalle (Lignes 2, 12)

 
"Pier Patrick" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Fanny INESTA   
02-12-2019

"Pier Patrick"A l'Ambigu Théâtre, rue de la bourse à Avignon

Les 28, 29 et 30 novembre et les 5, 6 et 7 décembre à 20h, les 1er et 8 décembre 2019 à 17h

Il y a urgence à aller écouter Pier Patrick !

Une soirée qui éclaire notre quotidien

Lire la suite...
 
"Juliette DROUET" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Webmaster   
18-11-2019

"Juliette DROUET"Juliette DROUET, jusqu'au 28/12/2019 au Théâtre de l’Archipel

Durée spectacle : 1h15
Tout Public

Un spectacle musical d’une prosodie stupéfiante !

Un talent d’expression révélé au grand jour par des mots et des maux d’amour.

Kareen Claire, qui incarne ici Juliette Drouet, est d’une présence lumineuse et sincère, toute aussi troublante de par son jeu d’expressions que par le vibrato de sa voix chargée d’émotions.

Vous verrez renaître et revivre devant vous une femme passionnée et désabusée par le comportement masculin d’un de nos plus grand Homme et poète : Victor Hugo.

Que de sentiment et de vie qui traversent la pièce de par ces lettres !

À voir et partager.

Retrouvez  ce spectacle musical au théâtre de l’Archipel, 17 boulevard de Strasbourg à Paris 10è, M° 4, 8, 9 - stations Strasbourg-Saint-Denis/Château d’eau.

« Si mon nom vit, ton nom vivra » (Victor Hugo)

 
"Rester humain", d’après Antoine de Saint Exupéry et Nazim Hikmet Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
18-11-2019

"Rester humain", d’après Antoine de Saint Exupéry et Nazim Hikmet"Rester humain", d’après Antoine de Saint Exupéry et Nazim Hikmet

samedi 23 novembre 2019 à 20h à l'auditorium du Perreux-sur-Marne (entrée gratuite, avec réservation)
jeudi 28 novembre 2019 à 20h  au CSC Fossé des Treize à Strasbourg
(dans le cadre du festival Strasbourg Méditerranée)

Un spectacle captivant et enrichissant !

Une démarche tout aussi philosophique que pédagogique, permettant d’aborder Hommes, Histoire et Humanité au sein d’un dialogue rayonnant et rebondissant.

Inspirée à la fois des écrits d’Antoine de Saint Exupéry et de Nazim Hikmet, cette création, empreinte de musicalité, vous subjuguera par la profondeur et la simplicité qui s’en dégage.

Vous verrez avec émerveillement l’esprit à la fois poétique, philosophe et militant de ces deux Écrivains reprendre vie sur scène, conduisant à s’interroger sur les fondements de notre société, et par là même sur notre propre existence.

Une révélation de regards  humanistes s’épanchant sur la vie de façon aimante et nostalgique.

« Ceux qui nous tirent d’en bas, savent-ils qu’ils nous forgent ? »

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 8 sur 166
 
Image du moment
exploit-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé