L'amante d'un héros aime à lui ressembler,

Et voit ainsi que lui ses périls sans trembler.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Brèves
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Fabrice Luchini et moi", de et avec Olivier Sauton Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
03-07-2015
"Fabrice Luchini et moi", de et avec Olivier SautonDu 4 au 26 juillet 2015 à 22h au Théâtre des Vents (relâche le 20) et à 10h10 au Théâtre du Rempart

Durée : 1h15

« Fabrice Luchini et moi »

Ou l'art de se donner la réplique avec talent

On imagine bien qu'il n'y a pas Luchini dans la pièce, mais une fois qu'on y est. Une fois qu'on s'est  assis sur notre siège, que la fraîcheur de la climatisation nous entoure... on croit rêver. Il est là devant nous en chair et en os, un Luchini plus vrai que nature. C'est bluffant.

Olivier Sauton interprète Olivier Sauton jeune garçon sans culture qui veut devenir comédien ne s'intéressant qu'à lui-même, là est sûrement selon lui, sa voie.

Or un soir il tombe nez à nez avez Fabrice Luchini, son idole. Il saute sur l'occasion avec un réel culot et lui propose de devenir son professeur. Celui-ci accepte après bien des hésitations, mais la mise en place d'un contrat très clair .

On assiste à cette rencontre puis aux cours qui vont suivre, Olivier passe de l'un à l'autre avec aisance, et nous dresse un Luchini époustouflant , plus vrai que nature, avec ses mimiques, ses tics, ses gestes, sa voix et surtout ses mots, et son appropriation des textes. Il ne s'agit pas de mimétisme mais de l'acquisition  de l'esprit de l'acteur. Il devient le modèle. Il est Luchini.

 Sincèrement pas une seconde on a le sentiment qu'il puisse être seul en scène,alors qu'on sait qu'il est seul... il a un talent fou ce Sauton !

On imagine la dose de travail pour l'écriture, la voix et les postures. Il a bien observé, il a passé des heures et des heures à analyser le modèle, il s'est approprié l'individu et l'habite à merveille.

L'original aurait vu la pièce et aurait dit : « j'ai appris sur moi »... du grand art. Que rêver de mieux ????

C'est drôle et intelligent  des qualités que l'on trouve rarement dans les spectacles d'humour. Et là ça foisonne, ça jaillit sans cesse, on rit avec un plaisir fou, d'un vrai rire.

Il se produit dans deux lieux, au Théâtre du Rempart à 10H10  et au Théâtre des Vents à 22H.

Pensez à réserver car il va y avoir du monde !

 
Suite...
<< Début < Précédente 21 22 Suivante > Fin >>

Résultats 190 - 190 sur 190