Qui se vainc une fois peut se vaincre toujours...

(P. Corneille) 

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Critiques du off 2017
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"N°11", de et avec Fabienne Candela Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2015
"N°11", de et avec Fabienne CandelaDu 4 au 26 juillet 2015 à 14h15 Au Bout là-bas

Durée : 1h

Le décor d'abord : à droite, une ombrelle d'un rose soutenu et un bocal d'eau pour poisson rouge, bocal inhabité ou magique ; à gauche, un escabeau de bois habillé de bric-à-brac devant lequel, robe rouge et cheveux de feu sous la douche de lumière, elle se tient...

Alors elle parle : voix de petite fille, voix claire qui irradie la naïveté vraie comme l'émerveillement dans les yeux d'un enfant !

Alors elle raconte : la gitane échappée des camps de la mort, la rescapée N°11 toujours promise à la prochaine fournée ; du coup, elle s'en est sortie, elle a survécu ; à chaque fois, elle s'en est sortie - le hasard...

Mais laissons Fabienne CANDELA vous raconter elle-même son N°11 : c'est son bébé, qui pourra mieux qu'elle vous en délivrer toute la poésie ?

 
"Dessous d'Aphrodite (Les)", de et avec Laurence RUATTI Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2015
"Dessous d'Aphrodite (Les)", de et avec Laurence RUATTIDu 4 au 26 juillet 2015 à 12h30 au Cinévox

Durée : 1h10

Cela commence par la nette victoire de Capucine aux élections municipales d'un petit village dont on vous taira le nom...

Mais vu les temps actuels, plus de 70% pour une liste PS vous mènent tout droit à la capitale pour une légion d'honneur bien méritée !

Encore faudra-t-il garder la tête froide - ce qui n'excuse pas les abuseurs des dessous d'Aphrodite...

Un One Woman Show inspiré de faits réels, écrit et interprété par une Laurence RUATTI rayonnante qui ne dédaignera pas faire participer son public !

 
"Elle(s)", de Sylvie Landuyt Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2015
"Elle(s)", de Sylvie LanduytDu 5 au 26 juillet 2015 à 11h (relâche les 15, 22) aux Doms

Durée : 1h

Voyant sa cellule familiale se désagréger, une petite fille (Jessica FANHAN) se raconte l'histoire d'Isis reconstituant le corps mutilé d'Osiris - hélas, le pauvre Hippolyte n'eut pas cette chance...

En se construisant un homme "idéal" morceau par morceau, puis au final une mère idéale, la Petite va explorer les différents archétypes féminins - essentiellement issus du regard des hommes - et dépasser - non sans humour - celui de femme de ménage (qui tirera une revanche somme toute très masculine (pécuniaire) sur le "cochon") ou de la guerrière, fantasme on ne peut plus machiste !

Dans le rôle de la mère problématique, abandonnée quelques jours après son mariage, Sylvie LANDUYT, qui a écrit et met en scène ce "Elle" pluriel, revisite à l'occasion le mythe de la salle de bains, lieu de réflexion et... de fin de partie, et ponctue sa pièce de chansons qu'elle interprète, accompagnée à la guitare électrique de Ruggero CATANIA...

Une belle performance à trois !

 
"Lyrie / En Accords Majeurs", de Laury Frigout Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-07-2015
"Lyrie / En Accords Majeurs", de Laury FrigoutDu 4 au 26 juillet 2015 à 22h15 au Forum

Durée : 1h05

Ce spectacle est l'occasion pour Lyrie (Laury FRIGOUT) de présenter en Avignon son premier album, Accords majeurs...

Attention, cela ne veut pas dire que Lyrie est née de la dernière pluie : son humour vous prouvera que non, comme sa participation en 2008 au Festival Juste pour rire de Nantes avec son show pianistique Quand le grand blond (Pierre Richard) rencontre la grande blonde - 1m70, quand même !

Affublée d'un chapeau à poils noirs très britannique, la fiancée qui venait du froid (ou du moins, du Nord) nous fera partager sa vision du monde, ses jugements à l'emporte-pièce et sa première rupture (non de son fait) en alternant très professionnellement sketches et chansons, s'accompagnant à la key-tar ou aux claviers dans un mood pop-électro qui évoquera aux plus anciens - ou aux plus nostalgiques - Plastic Bertrand (Ça plane pour moi) ou la Lio de Banana Split...

 
"On a mangé le chameau de Monsieur Hollande", de Berty Cadilhac Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Fanny INESTA   
17-07-2015

"On a mangé le chameau de Monsieur Hollande", de Berty Cadilhac« On a mangé le chameau de Monsieur Hollande »

Une comédie sur une fresque historique

Le Mali, les Djihadistes, la Légion, l'opération Serval, des sujets importants et sérieux. En remerciement : un cadeau traditionnel du président Malien à notre Président, non pas un objet de collection mais un chameau.

Le décor est planté, ensuite, l'affaire commence à capoter, les comptes rendus hebdomadaires de l'ambassade et du consulat posent la question cruciale : comment rapatrier l'animal.

La famille d’accueil, l'instabilité dans le pays, puis, l'impensable : le chameau présidentiel est mangé sous forme de Tajines.

Nous sommes témoins de discussions où se mêlent manipulation, burlesque, diplomatie et protocole. Le cabinet du Ministre de la défense, est un bureau où le saugrenu, l’incompétence et le piston sont les critères d'embauche.

Notre président est royalement interprété par Philippe Smolikowski, la stagiaire chargée de mission chameau par la compétente Pauline Cousty sous les traits de Julienne Poutou. Le Ministre de la défense, dragueur, est interprété par Sean Rees. Il ne faut pas oublier le chef de cabinet qui aspire devenir le grand YAKA, le chargé de mission, Charles-Henri de Mouton-Valière précieusement ridicule ni le général Lambert de la même promotion que le général Bigeard.

Que du vrai dans cette histoire qui nous permet de pénétrer les arcanes du gouvernement l'espace d'un instant. Il faut toutefois espérer qu'il y a un tant soit peu d'exagération dans ces moments d'intimité passé avec nos dirigeants... Des acteurs convaincants, des révélations étonnantes, et surtout, on s'amuse beaucoup ; une petite pensée pour Philae, le labrador de notre président.

Au Cinévox à 22h15

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 64 - 72 sur 190