Accueil arrow Brèves du off

Le soin de le cacher découvre ce qu'il cache,

Et son silence dit tout ce qu'il craint qu'on sache.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Brèves du off
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Brèves du off (par ordre alphabétique des spectacles)
"#nofilter", de Danielle Candida Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
24-07-2016
"#nofilter", de Danielle Candidadu 15 au 29 juillet 2016 à 20h45 au Garage International

Durée : 0 h 50

Une "Chase Velvet" underground, assurément, qui avec "#nofilter", de Danielle CANDIDA, nous propose un spectacle tout public...

... enfin, au niveau de la langue puisque purement visuel (sinon les écrits au feutre le seront dans la langue autochtone), sonorisé par de la musique pop internationale - citons pêle-mêle The Wall, Like A Virgin, The Sound of Silence, voire Natalie Merchant a-t-on cru reconnaître...

Ils sont jusqu'à huit sur scène, victimes ou bourreaux, consolatrice ou dealer, etc.

Un "sombre vaudeville" entre Freaks et Sade, à inspirer sans modération !

 
"54 x 13 (cycle 1 du grand cycle de l'endurance)", de Jean-Bernard Pouy Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
30-07-2016
"54 x 13 (cycle 1 du grand cycle de l'endurance)", de Jean-Bernard Pouydu 7 au 30 juillet 2016  à 15h55 au Centre

Durée : 1 h

Certains déclamaient du Perec en pédalant...

... d'autres se souviennent ici de leur envol, non en "rejouant le match" mais en le verbalisant !

Le récit de l'échappée dans la 17è étape du Tour de France d'un jeune coureur dunkerquois (Samuel BECK), de ses pensées, de ses souffrances et des raisons de sa course en solitaire...

Une utilisation astucieuse de la figurine du cycliste fixée sur une table et de projections vidéos, qui maintiennent l'intérêt tout du long et donnent l'illusion "qu'on y est", sous différents angles !

Guillaume LECAMUS à la mise en scène et la Cie MORBUS nous rappellent ainsi que l'acteur de théâtre est lui aussi un athlète, qui vise à se dépasser - mais doit avant tout être endurant...

 
"7 flashes", de Zéno Bianu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
27-07-2016
"7 flashes", de Zéno Bianudu 7 au 30 juillet 2016 (relâche les 11, 18,25) à 11h30 à l'Entrepôt

Durée : 1 h 10

De la théorie du grapheur au souvenir des atrocités de 1914-1918 : quand l'éphémère - quoique - rejoint les strates de l'Histoire, ou comment chercher à expliquer la chair canonisée...

Fragments de mémoire d'un artiste (Auguste Ravenel) redécouverts par une artiste de Street Art, tombée sous le charme de ces réflexions et créations au point de s'en inspirer et de les faire rejaillir auprès de la mémoire collective, 7 flashes interroge de façon poétique sur le devenir de cette même mémoire.

Le spectateur est ainsi emporté à vivre des flashes d'extases : ceux de la création artistique ayant laissé trace dans le temps.

 
"A Clown Fairytale", de et avec Dandy Danno & Diva G Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Clowns
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
28-07-2016
"A Clown Fairytale", de et avec Dandy Danno & Diva Gdu 6 au 30 juillet 2016 à 19h10 au Laurette

Durée : 1 h

Spectacle burlesque essentiellement visuel, DANDY DANNO & DIVA.G met en scène la rencontre et le rapprochement de ces deux personnages aux caractères bien distincts et aux allures a priori opposées.

Une histoire pleine de tendresse, de surprise et de rebondissement, à la portée de tous.

Jouant des moments d'incompréhension et d'étonnement de l'un et de l'autre, DANDY DANNO & DIVA.G font rire le spectateur tout en faisant démonstration de la naissance et de l'évolution d'une belle histoire d'amour.

 
"À fleur de peaux", de et avec Hélène Oddos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-07-2016
"À fleur de peaux", de et avec Hélène Oddosdu 7 au 30 juillet 2016 (relâche les 12, 19, 26) à 13h15 à l'Alibi

Durée : 1 h 15

Cinq "peaux" au programme du spectacle que nous propose Hélène ODDOS, cinq personnages de femme pas si caricaturaux que ça pour parler de ce qui ne va pas, des excès de notre civilisation de l'image, du paraître, du goût de la compétition et de l'individualisme, de la société de consommation...

Il y a la comédienne dont on ne dira pas (tout) ce qu'elle a fait pour obtenir sa molaire d'or, la chic fille qui se laisse marcher sur les pieds (Les vacances à Djerba), la Loana/Kardashian de service face à la Boutin itou (La Burna), l'alcoolique assumée d'in vino mensongeas et, plus... terre-à-terre, la démonstratrice de Tupperware (Les Bruits) !

À noter : les lundis 11, 18 et 25 juillet séance supplémentaire à 19h15...

 
"Ah! Anabelle", de catherine Anne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
23-07-2016
"Ah! Anabelle", de catherine Annedu 7 au 29 juillet 2016 (relâches les 11, 18) à 12h20 au Ninon

Durée : 0 h 52

Même quand on a un nom prédestiné - Beaugosse - venir de Tabouanie pour se marier n'est pas simple...

En premier lieu parce que sa fiancée a laissé place à ses deux sœurs, Agathe et Anasthasie, aussi inquiétantes que... qu'intrusives, chacune se disputant le promis de leur sœur !

Ensuite, parce que laisser rentrer un.. tabou dans la famille n'est pas forcément de très bon goût...

Quoique... il faut voir !

 
"Alésia les méchants de Bourgogne", de Valérie Durin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
22-07-2016
"Alésia les méchants de Bourgogne", de Valérie Durindu 19 au 30 juillet 2016 à 14h25 au Vieux Balancier

Durée : 1 h

On sait que ce sont les vainqueurs  qui écrivent l'Histoire... alors quelle confiance accorder aux écrits de César dans La guerre des Gaules ?

Alésia était-elle vraiment la bataille qui a défait les Gaulois, ou un accrochage mineur remporté par les Romains et leurs alliés et que César avait intérêt à amplifier pour se mettre en valeur ?

La pax romana n'a-t-elle pas fini par s'imposer de guerre lasse, la civilisation de l'écrit l'emportant sur la civilisation de l'oral ?

Et du coup, ou se situe l'Alésia de la bataille ou de l'escarmouche : en Bourgogne (toujours du côté des vainqueurs) comme Napoléon III, Vichy (adeptes de la "paix prusse/germaine" et des mythes fondateurs) et ce candidat aux régionales (Étienne BRAC) le martèlent, ou en Franche-Comté comme la conférencière (Valérie DURIN, qui signe le texte et la mise en scène) veut nous le démontrer, montagne et torrents à l'appui ?

De toute façon, maintenant que les deux régions ont fusionné...

 
"ANDRÉ SAUVÉ" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
One person show
Écrit par Fanny INESTA   
13-07-2016
"ANDRÉ SAUVÉ"ANDRÉ SAUVÉ

Du Québec en Avignon, un plongeon direct dans l'humour

André SAUVÉ a du arriver au monde avec le mot « pourquoi » à la bouche ! Son cerveau en ébullition constante nous livre toutes ses interrogations, réfléchit au pourquoi du comment, et nous renvoie à toutes les questions existentielles auxquelles on n'avait, avant lui, pas vraiment réfléchi. Il scrute l'esprit humain au scalpel, décortique, interroge, et nous entraîne dans le tourbillon incessant de ses neurones.

Lire la suite...
 
"Arrêt sur image", de Gustave Akakpo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
25-07-2016
"Arrêt sur image", de Gustave Akakpodu 7 au 30 juillet 2016 (relâche les 11, 18, 25) à 16h à l'Isle 80

Durée : 0 h 50

Son père aurait voulu qu'il soit footballeur...

... mais n'y avait-il pas déjà là quelque fantasme d'un eldorado inaccessible ?

Alors il est devenu passeur... pas vraiment un métier, plutôt une vocation, dit-il : il accompagne ses prochains vers une terre meilleure - c'est du moins ce qu'ils disent, ce qu'ils croient - quand le prêtre ne fait que promettre à ses ouailles un monde meilleur que personne n'a jamais vu !

Lui, c'est du concret, c'est du réel ce qu'il propose, enfer ou paradis...

Kader LASSINA TOURÉ est ce passeur à travers lequel l'auteur évoque dans Arrêt sur image une actualité plus brûlante que jamais, mise en scène par Cédric BROSSARD qui, pour l'accompagnement musical a choisi la Bass Music de Pierre-Jean RIGAL (Boom Boom Distortion).

 
"Au fil du rêve", d'Anaïs Nicolas et Florian ALBIN Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
27-07-2016

"Au fil du rêve", d'Anaïs Nicolas et Florian ALBINdu 6 au 30 juillet 2016 (relâche les 11, 18, 24) à 10h aux Corps Saints
Durée : 0 h 45

Du rêve à la rencontre...

À défaut de faire connaissance dans la vie, pourquoi ne pas se rencontrer en faisant le même rêve ?

Qui dit rêve dit légèreté, grâce : ainsi danse-t-on avec une plume, un chapeau, des journaux, le vent même et une valise "rapprochante" !

Un très beau spectacle ou le drapé s'habille des plus belles lumières pour initier le rapprochement de Nino (Florian ALBIN) et de sa jolie voisine Azaïs (Anaïs NICOLAS)...

Tout public dès 5 ans.

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 10 sur 172