Accueil arrow Critiques

Et je voudrais souvent n'avoir pu rien entendre,

Ou n'avoir vu personne, ou n'avoir point parlé.

(P. Corneille) 

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici donc la moisson 2019, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Critiques (par ordre alphabétique des spectacles)
"Lettre à Anne", de François Mitterrand Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Textes
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
19-07-2019

"Lettre à Anne", de François Mitterranddu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les lundis) à 19h aux Sham's Théâtre
Durée : 1 h

Vous serez séduit par la présence et l’aura de cette jeune actrice qui viendra à donner vie à ces lettres, tout comme par la plume de François Mitterrand. Une mise en lumière ainsi qu’une interprétation saisissante.

Anne, discrète mais affirmée, ne peut s’empêcher de rendre hommage à cet homme qui l’aime, et dont elle lit encore une fois les courriers. Car la belle Anne a inspiré François, lequel n’a pu s’empêcher de lui adresser ses pensées par écrits.

Le partage d’un voyage littéraire s’ouvre alors à tous, nourri tout autant par l’élocution des paroles entendues que par la résonance émotionnelle procurée par ces dernières et transmise par /via sa lectrice.

Vous serez captivé par l’élégance, la tenue et la finesse d’expression de ce langage déclamé, dont la puissance et la signification des mots vous engagera à voir réapparaître cet être amoureux. Le spectateur le découvrira, « invisible » mais pourtant d’une grande présence à ses côtés.

Au-delà des mots et de leurs sens, c’est à la réalité sensible de cette relation privilégiée et protégée à laquelle nous accédons.

Révélateur de sentiments intimes et spirituels indéfectibles, le vécut partagé de ses écrits ne pourra (vous) laisser insensible, d’autant que le jeu de l’actrice vous permettra d’approcher ce souffle de vie et d’amour tout aussi sensible que réservé.

 
"Lettre d'une inconnue", de Stefan Zweig Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Fanny INESTA   
27-06-2019

"Lettre d'une inconnue", de Stefan ZweigLETTRE D'UNE INCONNUE au Théâtre de la Carreterie

Du 5 au 28 juillet 2019 à 17h30 (Relâche : 9, 16 et 23)

Mise en scène : Céline Patrizio

Interprètes : Caroline Vidal, Guillaume Garonne

L'amour au delà de tout

Son voyage terminé, un écrivain célèbre rentre chez lui. Parmi son courrier, il remarque une enveloppe épaisse d'une écriture qu'il ne reconnaît pas. Intrigué, il l'ouvre et se trouve face à la confession d'une femme amoureuse sur le point de mourir. Il ne l'a jamais reconnue elle qui jusqu'à la fin lui a tout donné sans jamais rien attendre.

Lire la suite...
 
"Living Cartoon Duet", de Camille Phelep, Sophie Lavallée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Autres spectacles
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
22-07-2019

"Living Cartoon Duet", de Camille Phelep, Sophie Lavalléedu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mardis) à 10h15 au Cinévox
Durée : 1 h 05

Retour sur les cartoons des années 1920-1930 avec, à tout seigneur tout honneur, Félix the cat de Pat Sullivan inspiré de Charlot vagabond, le Walt Disney d'avant Mickey avec Oswald the Lucky Rabbit animé par Ub Iwerks dans The Dark Horse (un prequel de Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines, en quelque sorte), un Don Quichotte et ses géants/moulins à vent en couleurs,  de même que le chien de chasse qui veut dormir deTex Avery...

... et, côté héroïne, bien avant Jessica, Betty "pou pou pidou" Boop, bien sûr !

Resituant les personnages dans leur époque, Sophie LAVALLÉE au doublage et bruitage (et on sait qu'il y a de nombreuses onomatopées dans les dessins animés !) et Camille PHELEP au piano nous recréent en direct la bande son de ces cinq figures de l'histoire du cartoon américain....

 
"Loretta Strong", de Copi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-02-2020
"Loretta Strong", de CopiDu 22 février au 28 mars 2020 le samedi à 19h au Théâtre de la Flèche
Durée : 1 h

Mise en scène d'Élodie GUIBERT et Maïté LOTTIN, avec Maïté LOTTIN

La Terre va mal, au point qu'elle a envoyé des astronautes dans l'espace pour semer de l'or sur Bételgeuse...

... et accessoirement assurer une mission de reproduction de l'espèce humaine, mission mise à mal par la disparition prématurée des astronautes mâles !

Heureusement les survivantes, Loretta et Linda vont se dévouer pour la mener à... bien, en réquisitionnant pour sa vagine d'autres... mâles, rats embarqués et autres animaux, Plutoniens de passage, blob(s), or, etc.

Maïté LOTTIN incarne avec toute la folie et la démesure de ce texte de Copi cette Loretta Strong déjantée. Elle nous entraîne avec gourmandise dans son univers à l'ambiance sonore (Martin PONCET), lumineuse (Solange DINAND) et aux costumes clinquants (Léa EMONET) très SF, dans une scénographie de Lucie MEYER qui déroule et transforme avec beaucoup d'à propos et d'imagination les accessoires culino-ménagers de cette cabine spatiale - unité de lieu - improbable mais attachante ! Très.

Le samedi à 19h au Théâtre de la Flèche
77 rue de Charonne
75011 Paris
Réservations : 01 40 09 70 40
M° Charonne (Ligne 9)

 
"Louise au parapluie – Myriam Boyer", d'Emmanuel Robert-Espalieu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
23-07-2019

"Louise au parapluie – Myriam Boyer", d'Emmanuel Robert-Espalieudu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les lundis) à 22h30 aux Gémeaux
Durée : 1 h 30

Drôle et tendre à la fois.

Vous rirez de cette relation entretenue entre Antoine (Youtuber) et sa mère (ouvrière sur le point de prendre sa retraite, à l’esprit engagé et militant), mettant en avant les décalages intergénérationnels, et notamment ceux relatifs aux modes de communication. La question, centrale aux deux partis et soulevée ici, sera de savoir comment communiquer et faire adhérer le plus grand nombre à ce qui lui est proposé afin de créer un bénéfice tout aussi personnel que collectif.

Ouvrant sur une cuisine aux couleurs chaudes, pour ne pas dire orangées faisant écho à une certaine époque, Louise au parapluie – Myriam Boyer vient à nous raconter l’histoire d’une mère présente et investie auprès de son fils mais aussi au sein de son travail, tout en étant marqué par le désir citoyen de s’investir pour mener à bien les projets de la collectivité et devenir Maire. L’esprit de la force ouvrière est là ! Militons, jeunes gens pour la réalisation de nos projets !

Mais y arrivera-t-elle ? D’autant que son fils, plus que surpris par son programme, semble vouloir y faire obstacle. Il lui faudrait devoir accepter que sa mère puisse être une femme de pouvoir et de décision… quoi de plus inquiétant pour un homme !

 
"Louise au parapluie", d'Emmanuel Robert-Espalieu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
06-12-2019

"Louise au parapluie", d'Emmanuel Robert-EspalieuLouise (Myriam BOYER), mère active et bienveillante, et son fils (Guillaume VIRY : le fils tout aussi personnel que sentimental) ont bien du mal à communiquer !

Du point de vue du fils, sa mère Louise, plongée dans sa cuisine des années 60, n’arrivera jamais à comprendre l’époque actuelle et être  « à la page » des nouvelles techniques de vente et de communication. Pas la peine de lui accorder de l’attention…

Louise, quant à elle, toujours active et attachée à apporter sa contribution auprès de la société de par sa mobilisation qu'elle veut dynamique et active, tient à montrer à son fils qu’elle saura captiver et engager un public à adhérer à la valeur de ses idées.

Lire la suite...
 
"Lulu Projekt (The)", de Magali Mougel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
09-07-2019

"Lulu Projekt (The)", de Magali Mougeldu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mardis) à 14h45 à l'Archipel Théâtre
Durée : 1 h

Les années 1980, de l'autre côté du mur... Pour un jeune de vingt ans, zéro chômage, logement (dans une tour) assuré : que demander de plus ?

Une bonne vue, peut-être... pour "faire" cosmonaute, ou bien punk, comme Nina Hagen...

Car si l'on ne rentre pas dans le moule des tests scolaires de la future ex-RDA, il ne vous reste guère que les rêves pour sortir de la rassurante mais grise réalité !

 
"Mademoiselle Palmer : épopée ordinaire", de Laura Lutard Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
17-06-2019

"Mademoiselle Palmer : épopée ordinaire", de Laura Lutarddu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mercredis) à 11h à la Tache d'encre
Durée : 1 h

Un patrimoine exotique : Témoignage de la condition humaine

Premier spectacle de la Yakshi Compagnie : Captivant !
Les vestiges inattendus d’une relation paternelle disparue.
Venez découvrir l’histoire de Mademoiselle Palmer et les fondements de son berceau, écrits et portés à la lumière par Laura Lutard et en musique par Cécile Évrot.   
L’une comme l’autre alimentent avec élégance et sobriété le devant de la scène, donnant à voir et ressentir tout le sublime d’une émotion maîtrisée, faisant récit du parcours tout aussi exotique que chaotique de cette vie stupéfiante.
Cette rencontre des plus profondément humaine appelle aussi bien à la compassion qu’à l’émerveillement, venant à enrichir le parcours de chacun par le récit de cette expérience de vie.
Amour, détresse, retour à soi, cette aventure vient à résonner  et faire écho au plus profond de l’Être.
À partager.

 
"Maladie de la famille M (La)", de Fausto Paravidino Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
23-07-2019

"Maladie de la famille M (La)", de Fausto Paravidinodu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mercredis) à 13h30 au Chapeau d'ébène
Durée : 1 h 20

Un médecin de famille, plus habitué à soigner qu'à guérir, nous raconte l'histoire de la famille M dont la mère vient récemment de mourir - semble-t-il d'un excès de médicaments...

Chacun prenant (ou ne prenant pas) différemment cette mort, la vie doit néanmoins continuer - mais on se doute que le statu quo n'est plus à l'ordre du jour !

Quid de continuer à remplacer la mère, quid de choisir entre petit ami et meilleur ami du petit ami, quid de grandir enfin et/ou de se (re)prendre en main ?

C'est très bien joué, drôle, vif et enlevé par le collectif Les Impromptus - qui présente dans le même théâtre mais à 20h30 une version de Richard (III) réduite, plus digeste que l'original...

 
"Marx et la poupée", de Maryam Madjidi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Théâtre
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
22-07-2019

"Marx et la poupée", de Maryam Madjididu 5 au 27 juillet 2019 (relâche les dimanches) à 11h45 à l'Artéphile
Durée : 1 h 10

Inspiré du Goncourt du Premier Roman 2017, ce spectacle trilingue (français, LSF et musique) retrace le parcours d'un bébé né en pleine révolution iranienne, qui petite fille quitta à six ans l'Iran pour la France et ne revint que récemment dans son pays natal.

Un cheminement qui eut sa part d'embûches mais, pour qui sait regarder, ses petits miracles qui font chaud au cœur - comme la découverte d'une langue étrangère, le français, à travers la musique et les mots d'une chanson de Brel - et, du coup, l'envie de se l'accaparer en prison...

... ou la vue de sa grand-mère qui, dans le hall de l'aéroport, se lèvera d'elle-même pour embrasser sa petite-fille exilée depuis si longtemps !

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 81 - 90 sur 167
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé