Accueil arrow Vos annonces arrow "Amante anglaise (L')", de Marguerite Duras

Votre coeur est à moi, j'y règne ; c'est assez.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Avignon off 2018
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Amante anglaise (L')", de Marguerite Duras Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
14-07-2017

"Amante anglaise (L')", de Marguerite DurasThéâtre du Chien Qui Fume, 75 rue des Teinturiers à 15h45 (relâches les mercredis)

Un thriller dans une unité de lieu.

Tiré d'une histoire vraie, la tentative d'explication d'un meurtre.

Claires Lannes a commis un crime odieux, on a découvert des morceaux du corps de sa victime dans plusieurs trains, sauf la tête qui est demeurée introuvable.

Tout au long de la pièce un enquêteur essaie de trouver des explications, des justificatifs au drame en interrogeant son mari et elle, la meurtrière.

On avance peu à peu lors de l'interrogatoire du mari qui se prête volontiers au jeu, qui essaie d'aider au maximum l'enquêteur, car sa vie ne fut pas un rêve aux côtés de cette femme pour le moins curieuse.

La meurtrière n'est pas dans une attitude de regrets, ni de peine, rien, elle est dans ses baskets et défend pied à pied sa position, répondant quand elle en a envie et uniquement dans ces cas-là.

Marguerite Duras a été fascinée par la personnalité de Claire Denis, par sa folie. Comment comprendre cette femme qui mène une existence sans accrocs, qui est assez transparente, que l'on ne peut qualifier ni d'intelligente ni d'imbécile. Qui surprend tout son entourage, qui étonne tout le monde.

La mise en scène est sobre à l'extrême. Pour tout décor un bureau et trois sièges, et justement c'est cet essentiel qui donne toute sa place aux personnages, qui les laisse s'exprimer.

Judith Magre incarne à merveille Claire Denis avec beaucoup de réalisme et d'humour dans une allure d'icône sortie de son tableau.

Jacques Frantz est le mari, assez dépassé par les évènements, qui ne comprend pas bien les motifs du meurtre, qui ne comprend pas du tout sa femme en fait, on dirait qu'il la découvre, qu'il est écrasé par le scandale.

Jean Claude Leguay est l'enquêteur, qui mène ses interrogatoires avec calme et sans brusquerie, il détient des clés, mais laisse la bride sur le coup à ses interrogés.

Un beau trio en quête de vérité, mais la vérité surgira-t-elle ??

En tout cas, la tête... on la cherche encore.

mise en scène Thierry Harcourt, avec Judith Magre, Jacques Frantz et JeanClaude Legay

lumières Jacques Rouveyrollis, costumes Victoria Vigneaux

 
< Précédent   Suivant >
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé