Accueil arrow Vos annonces arrow "Neveu d'Amérique (Le)", de Luis Sepùlveda

On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé,

Et le feu mal éteint est bientôt rallumé.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Avignon off 2018
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Neveu d'Amérique (Le)", de Luis Sepùlveda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
24-07-2008

Le neveu d'Amérique les 11, 14, 17, 20, 23, 26, 29 juillet, 1er août 2008 à 14h aux Ateliers d'Amphoux

Durée : 1 h 40

Par l'auteur du vieux qui lisait des romans d'amour, ce Neveu d'Amérique – autobiographie toute aussi haute en couleurs – va constituer le deuxième morceau de la trilogie du bonheur que nous propose Luis JAIME-CORTEZ (un autre Luis, mais argentin – ce qui ne protège pas plus des dictatures) pour ce festival d'Avignon 2008...

Des trois voyages proposés, aller, retour... en passant par nulle part, la verve du comédien et une toujours bienvenue utilisation des masques font qu'on accompagne de bout en bout les deux Luis dans leur errance, visualisant on ne peut plus nettement chacun des protagonistes rencontré, du grand-père anarchiste et du curé "retourneur" au gentleman britannique et à l'aviateur, pilote de pompes funèbres malgré lui, en passant par un lieutenant faux poète mais vrai bourreau, jusqu à la touchante arrivée finale, où, la boucle bouclée sur deux générations, le (petit) neveu d'Amérique retrouvera sa famille... enfin, ce qu'il en reste !

 
< Précédent   Suivant >
 
Image du moment
exploit-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé