Accueil arrow Vos annonces arrow "Vive la vie", par la Cie Interface

Ma mort était ma gloire, et le destin m'en prive.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Avignon off 2018
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Vive la vie", par la Cie Interface Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
09-07-2018

"Vive la vie", par la Cie InterfaceThéâtre du Balcon à 10h45

du 6 au 28 juillet 2018 (relâche les mardis)

Vive la vie

la compagnie Interface frappe fort une fois encore

Bien sûr que c'est un grand cri que « vive la vie », bien sur que tous les espoirs se portent dans le progrès et pourtant ce progrès de jours en jours on en redoute les effets, on en appréhende les retombées... niveau de la mer, pollutions, climat, énergie nucléaire, facture énergétique... la litanie peut être longue. Et pourtant on mise sur la vie car on n'a pas le choix... il faut vivre.

Le compagnie Interface nous apporte une bouffée de fraîcheur et de dynamisme à soulever les montagnes de Suisse et d'ailleurs. Leur travail est construit autour de la musique d'André Pignat et de Johanna Rittiner cette cantatrice dont la voix sur scène en direct sert de colonne vertébrale aux danseurs. Les textes chantés aux consonances latines et slaves nous transportent et l'énergie est à vous sortir de votre coquille.

Ils sont une dizaine en scène chanteurs, danseurs et un circassien pour proposer une œuvre en hommage aux anciens qui ont développé l'énergie dans les montagnes suisses ;

On est donc dans un univers paysan à cette époque où va naitre le transport de l'énergie, la première ampoule qui va transformer la nuit en jour, le robinet d'où l'eau coule sans arrêt des fois qu'il s'arrête et les grands travaux qui vont suivre vont parfois déchirer les familles de paysans.

La musique d'André Pignat et de Johanna Rittiner baigne le spectacle dans un climat très tonique et nostalgique où les danseurs et danseuses menés par Géraldine Lonfat occupent la scène dans une magnifique harmonie.

La voix de Johanna

Quel tonus, quelle beauté plastique avec en arrière les manipulation circassiennes de Joseph Viatte qui imperturbable jongle avec des billes en verre et des objets qui scintillent dans la lumière.

On suit les spectacles d'Interface depuis plus de dix ans et chaque fois on ressort émerveillés, remplis d'énergie positive, d'images magnifiques. Avec eux soufflent aussi ces vents des Alpes qui descendent des montagnes emplis de fraîcheur et de joie de vivre, ces vents qui nous entraînent et nous nourrissent.

Il est vrai qu'avec Interface c'est bien « vive la vie ».

Mise en scène André Pignat

Chorégraphie Géraldine Lonfat

Texte Thomas Laubacher

musique originale André Pignat et Johanna Rittiner

lumière Jérome Hugon

costumes Kim Salah

avec Géraldine Lonfat, Johanna Rittiner, Thomas Laubacher, Joseph Viatte, Sara Dotta, Paul Patin, Daphné Rhéa Pelissier, Janine Piguet, Christopher Cournau et Sylvain Lauret

 
< Précédent
 
Image du moment
exploit-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé