Accueil arrow Vos annonces arrow "Il y a des jours où le mot moi devient insupportable", de Matéi Visniec

Ta vertu met ta gloire au-dessus de ton crime.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... En attendant la moisson 2018, revoyez celles des Festivals Off précédents : 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Il y a des jours où le mot moi devient insupportable", de Matéi Visniec Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
10-07-2018
"Il y a des jours où le mot moi devient insupportable", de Matéi Visniecdu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les 11, 18, 25) à 17h30 au Petit chien

Durée : 1 h 15

Une redécouverte du sens, du chant et de la magie des mots, portée par les timbres de voix et les émotions des acteurs.

Un décor simple quoique très moderne et technique : deux bancs faisant la longueur de la scène, une table ronde multifonctionnelle transformable en perchoir, un arbre symbole de vie et de paradis perdu à la forme géométrique.

Le ton est donné d'entrée : il sera question de jouer avec les mots, de faire prendre conscience de ce qu'ils transmettent, émettent et de ce qu'ils suggèrent. Car si les mots sont exploités pour s'exprimer, échanger et se comprendre, ils permettent également de rêver et de nous sublimer. Les publics sensibles à l'art du langage et curieux du sens et de la signification des mots seront conquis par l'évolution de ces derniers et le charme de cette pièce.

Mais où allons-nous avec les mots ?

 
< Précédent   Suivant >
 
Image du moment
eee1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé