Accueil arrow Vos annonces arrow "PAS PLEURER", adapté du roman de Lydie Salvayre

Finissons-le, madame : en ce malheur extrême,

Plus je hais, plus je souffre, et souffre autant que j'aime.

(P. Corneille) 

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... En attendant la moisson 2018, revoyez celles des Festivals Off précédents : 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"PAS PLEURER", adapté du roman de Lydie Salvayre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claude KRAIF   
24-07-2018

"PAS PLEURER", adapté du roman de Lydie SalvayreThéâtre des Doms du 6 au 26 juillet 2018 (relâche les 11, 18)

Adaptation et mise en scène : Denis Laujol

Avec : Marie-Aurore d’Awans

Création sonore et musicienne : Malena Sardi

C’est un hymne à la vie qui se déchaîne sur la scène. La comédienne Marie-Aurore d’Awans raconte l’histoire de la mère de Lydie Salvayre. Une histoire du mois d’août 1936, comme un point d’orgue qui concentre la mémoire de toute une vie. Le récit bouleversant d’une époque bouleversée, révolution, contre révolution, haine dévastatrice qui transforme les campagnes paisibles en champs de bataille. La voix de Bernanos se joint en voix off à celle de Lydie Salvayre pour dénoncer l’horreur et les exactions dont il a été témoin.

« Pas pleurer », ce mot d’enfant qui refuse la souffrance, comme un slogan de résilience et de résistance, tel est le cri de cette mère qui avant tout veut vivre, elle et son enfant. Cet enfant qui représente « l’Espoir ».

Le jeu et la mise en scène s’organisent comme un concert rock. Douceur et violence alternent. Pas de place pour les larmes, des cris seulement qui viennent des tripes pour hurler la révolte et la fureur de vivre. Marie-Aurore d’Awans est magistrale. Elle bouge sur la scène comme une transe de la libération. Le corps est tendu à la façon d’un toréador. Le micro est le porte-flambeau de la conquête, magnifique…

 
< Précédent   Suivant >
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé