Accueil arrow Vos annonces arrow "Ecchymoses invisibles (Les)", de Djamel Saïbi

Et je voudrais souvent n'avoir pu rien entendre,

Ou n'avoir vu personne, ou n'avoir point parlé.

(P. Corneille) 

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici donc la moisson 2019, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Ecchymoses invisibles (Les)", de Djamel Saïbi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
15-03-2020

"Ecchymoses invisibles (Les)", de Djamel SaïbiLes jeudis du 6 février au 30 avril 2020 à 21h au Théo Théâtre

Un huis clos stupéfiant de réalisme  et respirant l’authenticité !

Vous resterez marqué(e)s par l’éclat de cette  relation toxique révélée avec brio.

Auteur : Djamel Saïbi
Artistes : Emma Dubois, Eric Moscardo
Metteur en scène : Djamel Saïbi

Créé et mise en scène par Djamel SAÏBI, les Ecchymoses Invisibles est semblable à une tragédie malheureusement possible et connue de certaines, donnant à voir et à partager les réflexions et les échanges tenus au sein de ce couple devenu factice.

Des mots… durs et sournois sont exprimés, sujets à devenir des maux irrémédiables conduisant à l’irréparable !

À l’origine choisie et aimée, Corinne, cette femme désormais effacée, craintive et triste, n’est plus considérée que comme corps-objet, présent pour satisfaire des besoins personnels.

Mais aujourd'hui, c’est fini. Faisant le point sur cette vie partagée, elle décide de parler, de lui parler, de se libérer.

Y arrivera-t-elle toutefois ? L’émancipation de cette femme arrivera-t-elle à voir le jour ? Et comment ?

Ces réflexions, tout d’abord introspectives puis révélées, vives et ardentes, miroir d’un feu intérieur nocif et délétère, viennent à faire vibrer la salle. On vit là la révélation d’un abîme émotionnel dont les acteurs nous font sublimement découvrir la profondeur. Poignante et porteuse de réactivité, cette conversation d’une obscure clarté vient à ouvrir les yeux de qui ne saurait voir. Une libération se déploie.

Bravo !

Théo Théâtre
20, rue Théodore Deck 75015 Paris
01.45.54.00.16 – M° Convention (Ligne 12)

 
Suivant >
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé