Qui se vainc une fois peut se vaincre toujours...

(P. Corneille) 

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Brèves
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Samira Brahmia Solo", de et avec Samira Brahmia Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
24-07-2010

"Samira Brahmia Solo", de et avec Samira BrahmiaDu 8 au 31 juillet 2010 (relâche le 20) à 17h15 à la Maison des fondues

Durée : 1h

La première chanson est en anglais, et elle s'accompagne à la guitare folk : on pense alors à une reprise de Joan Baez...

... mais non, il s'agit bien d'une chanson de Samira, qui écrit bien sûr aussi en arabe !

Son tour de chant alternera d'ailleurs les deux langues, aussi à l'aise dans le folk et la langue de Shakespeare que dans la musique algérienne et sa langue natale...

Mieux, même : de sa guitare et de sa voix, elle en réalise la fusion, et n'oublie pas dans ses textes les femmes qui doivent combattre et résister au quotidien, face à l'oppression de leur milieu familial, culturel et/ou social !

 
< Précédent   Suivant >