Accueil arrow Vos annonces arrow "Entre 2 étages", d'Ambre Kuropatwa

Rome, l'unique objet de mon ressentiment !

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Critiques du off 2017
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
"Entre 2 étages", d'Ambre Kuropatwa Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-07-2012

"Entre 2 étages", d'Ambre KuropatwaDu 9 au 28 juillet 2012 à 19h30 à l'Antidote

Durée : 1h15

Les histoires d'ascenseur (en panne) sont à la mode, sans doute parce qu'elles finissent... euh, sont souvent des métaphores pour les histoires d'amour (en peine)...

Et puis ça simplifie l'intendance : unité de lieu (pas de changement de décor) de fait, de temps (pas de flashbacks ni de générations de personnages à gérer) et d'action (huis clos)... on peut donc se concentrer sur le principal, le jeu - et à commencer par le choix des duettistes !

Ce soir c'était  l'auteur-metteur en scène de la pièce (Ambre KUROPATWA) qui incarnait Juliette... euh, Laura, jeune architecte en compétition avec Daniel (Michaël ASSIÉ), par ailleurs son ex - la rupture définitive ayant eu lieu dix mois plus tôt...

Bref, en se rendant chez Victor Dubois, éventuel donneur d'ordre, Daniel et Laura, en cohabitation forcée pour un temps - la durée de la panne - devront s'expliquer sur leur séparation sans que l'un en profite pour prendre la fuite sous prétexte d'aller travailler (quoique) ni que l'autre en trouve une excuse pour cacher ce qu'il vaut mieux ne pas taire !

 
< Précédent   Suivant >