Accueil

Jamais un tendre amour n'expose ce qu'il aime.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Critiques du off 2017
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actu : Avignon off 2017
"Racine²", de Valérie Durin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
19-07-2017
"Racine²", de Valérie DurinDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 12, 19, 26) à 15h35 au Nouveau Ring

Durée : 1h10

Jean Racine aurait-il poursuivi son activité théâtrale après 1677, date à laquelle il se marie et rentre au service du roi Louis XIV ?

Si les algorithmes modernes d'attribution des textes semblent indiquer que pas moins de quatorze tragédies écrites sous un nom d'emprunt pourraient lui être attribuées, le Racine (Jean MUZIN, qu'on aurait bien vu au côté de Jean-Pierre Léaud !) que rencontre Jeanne Beauval (Valérie DURIN à qui l'on doit le texte et la mise en scène) venue plaider la levée de l'interdiction royale de Phraate (dont elle ne doute pas d'avoir son auteur en face d'elle) semble bien avoir tiré un trait sur sa "période" théâtrale...

Opportunisme ou stratégie ?

À vous de juger... peut-être lors d'un prochain spectacle monté avec une de ces tragédies raciniennes supposées !

 
"Songe d'une femme de ménage (Le)", de et avec Aurélie Imbert Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
19-07-2017
"Songe d'une femme de ménage (Le)", de et avec Aurélie ImbertDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 13, 19, 24) à 14h aux Ateliers d'Amphoux

Durée : 1h

Ah, le théâtre, en l'occurrence celui de Shakespeare - il ne saurait laisser personne indifférent...

Prenez par exemple, Telmah (sans Louiseh), femme de ménage portugaise qui, par capillarité, par osmose, se sera peu à peu imprégnée des pièces de Shakespeare et va nous livrer son interprétation - au sens propre (!) comme au sens réfléchi - de quelques-uns de ses plus célèbres personnages !

D'Hamlet l'hésitant et Ophélie la... noyée, jusqu'à Othello et Desdémone version Nutella (mmm, c'est bon !) en passant par Richard III et l'hiver de son/notre déplaisir changé en glorieux été par ce soleil d’York (Now is the winter of our discontent/Made glorious summer by this sun of York), Aurélie IMBERT passe en revue comme on effeuille une marguerite "sa" galerie de caracters d'outre-Manche...

... avec talent, force, intelligence et (beaucoup de) cœur !

De quoi donner envie de réviser son Shakespeare en bilingue...

 
"Hugo l'interview", de et avec Yves-Pol Denielou Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
19-07-2017
"Hugo l'interview", de et avec Yves-Pol DenielouDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 10, 17, 24) à 11h30 à l'Espace Saint Martial

Durée : 1h10

Comment s'est donc construit Victor Hugo (interprété par Yves-Pol DENIÉLOU, hugolesque, déjà un habitué du festival d'Avignon), éduqué entre religion et philosophie ?

D'abord en voyant la prévention d'un âne, pourtant exténué, envers un plus petit en mauvaise posture...

Et en prenant conscience, grâce à son parrain, que, devenu plus puissant, on peut être plus petit !

Puis plus tard, en voyant un voleur de pain entre deux gendarmes (Jean Valjean ?), décider de devenir le "Verbe du Peuple"...

... et de donner au drame romantique ses lettres de noblesse, la tragique réalité pouvant parfois se montrer ironique !

Concluons alors avec quelques avis sur le théâtre shakespearien, le génie en littérature, les événements politiques...

... et les réponses aux questions de quelques auditeurs !

 
"Ballon blanc (Le)", de et avec Grégoire Aubert Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
19-07-2017
"Ballon blanc (Le)", de et avec Grégoire AubertDu 6 au 30 juillet 2017 (relâche les 10, 17, 24) à 10h10 à l'Arrache-cœur

Durée : 0h45

Ah, la maison de notre enfance, où l'on y a tant de souvenirs - et parfois des fantômes...

... mais pas des fantômes méchants, non !

Plutôt des impressions, des odeurs, des rêves enfouis, des jouets oubliés (ah, cette bonne vieille girafe !) - un ami imaginaire (Axelle ABELA, étonnante de souplesse et de... plasticité), peut-être...

Car, plus psychanalytique que géométrique, cette maison en damier noir et blanc, aux pièces empruntées aux échecs (cavalier, fou sphérique, tour couchée ?) et aux smileys - très yin et yang - représenterait plutôt notre psyché que l'endroit où l'on a grandit !

Le propos de Grégoire AUBERT est certes de raconter une histoire mais aussi de laisser les enfants s'emparer des différents objets et éléments mis à leur disposition - comme un ballon blanc offert à la sortie - pour éventuellement raconter leur propre histoire, ou, du moins, de leur baliser leurs droits afin qu'il puisse se (re)construire et s'épanouir...

Une gageure, direz-vous... mais parions que c'est réussi !

Tout public, dès 6 ans...

 

 
"Chagrin pour soi", de Sophie Forte et Virginie Lemoine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
18-07-2017

"Chagrin pour soi", de Sophie Forte et Virginie LemoineThéâtre Buffon à 16h35 (relâches les mardis), séances sup les 17 et 24 à 14h55

Quel chagrin ! que ce « Chagrin pour soi »

Une comédie à l'humour dévastateur.

Une tragi-comédie où l'on découvre un William Mesguich assez désopilant bien loin de Pompier(s) et d'Olympia (allez-y vous comprendrez si vous n'avez pas eu la chance de le faire).

Une pièce de Sophie Forte et de Virginie Lemoine, ce n'est sûrement pas une tragédie, elles ont plutôt un penchant pour un autre genre théâtral... Même si le sujet est très triste : une femme qui se fait plaquer brutalement par son mari, c'est la chute vertigineuse dans la dépression, vous voyez, rien de bien marrant.

Lire la suite...
 
"Gainsbourg confidentiel", de Jean-François Brieu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
18-07-2017

"Gainsbourg confidentiel", de Jean-François BrieuThéâtre du Petit Chien à 19h10 (relâches les 19 et 26)

Un hommage à Gainsbourg très classe.

L'évocation pure d'un personnage et de son époque.

Un décor pour une alternance de récit et de chant. Côté cour, une lampe qui met en valeur un fauteuil et une table basse où trône une bouteille de Whisky, du bourbon. Côté jardin, un micro d'époque et deux musiciens de jazz pour les chansons.

En fond de scène une projection des couvertures de vinyles de Gainsbourg.

Lire la suite...
 
"Un sac de billes", d'après le roman de Joseph Joffo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
18-07-2017

"Un sac de billes", d'après le roman de Joseph JoffoChapelle de l'Oratoire, 32 rue Joseph Vernet à 14h30

Dans la magnifique chapelle de l'Oratoire, une version du fameux livre de Joffo « Un sac de billes »

Le lieu est baigné de lumière en plein jour, mais qu’importe il n'est pas nécessaire de jouer avec le noir. Les comédiens de Bam Bam , une troupe italienne, composent au milieu d'un fatras de caisses de fruits sur lesquelles sont dessinées des maisons. Çà et là des piliers en bois, des roues de bicyclettes, des cordes participent au décor, et créent des nouveaux espaces pour l'action.

Lire la suite...
 
"Pays de malheur", de Stéphane Beaud et Younès Amrani Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par MD   
18-07-2017

"Pays de malheur",  de Stéphane Beaud et Younès AmraniNouveau Ring à 12h10 du 7 au 30 juillet 2017 (relâche les mardis)

Interprète(s) : Karim Abdelaziz, Hakim Djaziri, Agathe Fredonnet, Caroline Lerda, Charlotte Le Bras

Conception, adaptation et mise en scène : Charlotte Le Bras

Une sociologie bien apprise.

Quand un jeune banlieusard de la région de Saint Etienne emploi jeune dans une bibliothèque ose écrire à l'auteur sociologue Stéphane Beaud après avoir lu son livre « 80 % au bac et après ? », il ne savait sans doute pas quelles portes cela allait lui ouvrir ni qu'il deviendrait l'auteur d'un texte dramatique !

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivante > Fin >>

Résultats 105 - 112 sur 233