Accueil

Ma mort était ma gloire, et le destin m'en prive.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Critiques du off 2017
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actuellement
"Jalousie en 3 fax", d'Esther Vilar Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
12-07-2017
"Jalousie en 3 fax", d'Esther VilarDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 12, 19, 26) à 17h15 à l'Atelier florentin

Durée : 1h10

Des liaisons dangereuses à l'hôtel - pardon, l'immeuble - du libre échange !

Sauf qu'ici, il s'agit d'une bataille rangée, par fax interposés, entre trois femmes, d'âges différents (20, 35 et 50 ans) mais se déchirant pour le même homme, Lazlo - qu'on ne verra pas plus que l'Arlésienne, sans doute parce que l'imagination est préférable à la réalité pour décrire cet obscur - et enveloppé - objet du désir...

Du vaudeville comme prétexte à comprendre comment la société conditionne les femmes à se définir par rapport aux hommes, à l'image qu'il convient de leur... offrir !

Jusqu'à entrer en compétition pour une "action" artificiellement surévaluée et dont la valeur tombera en flèche dès qu'on entrera en sa possession...

... et pour une durée "d'usage" de plus en plus courte selon les statistiques !

Trois comédiennes formidables (Céline HUE-DELAUNAY, Hélène FOIN-COFFE et Lola BRET), mises en scène par Dorothée DEBLATON (prix du public du Théâtre 13) dans une pièce originale d'Esther VILAR... courez-y vite, d'autant qu'elles ont été oubliées dans le programme papier du off !

 
"Avec la pièce jointe c'est mieux", de et avec Manon Guillemin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
12-07-2017
"Avec la pièce jointe c'est mieux", de et avec Manon GuilleminDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 10, 17, 24) à 14h au Grand Pavois

Durée : 1h05

Que celui ou celle qui n'a jamais renvoyé un courriel avec ce titre jette à Manon la première pierre...

... mais avant, qu'il vérifie l'historique de ses éléments envoyés, il risque d'être surpris !

C'est à une suite de portraits de femmes - qui lui ressemblent quand même sacrément - que Manon GUILLEMIN nous convie, en une sorte de variation kaléïdoscopique pour atteindre la "meilleure" Manon...

... ou, du moins, la plus apte à trouver le bonheur, à vivre en couple avec son homme idéal et la famille qui va avec !

Bon, ce n'est pas gagné mais on lui souhaite de finir par le trouver et, en attendant, on en redemande...

 
"Madame Placard à l'hôpital", de Luc Tartar Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2017
"Madame Placard à l'hôpital", de Luc TartarDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 13, 20, 27) à 12h25 à la Présence Pasteur

Durée : 1h

Madame Placard (Diane REGNEAULT), femme de ménage qui travaille dans un hôpital, habituée à soliloquer avec une Madame... Persifle imaginaire, se prend d'amitié pour Zac, un enfant des rues se cherchant à manger dans les poubelles...

C'est le début d'une visite nocturne de l'hôpital et de ses malades, à la recherche d'une règle graduée mesurant la douleur, bien pratique quand on est atteint d'anesthésie congénitale ou de quelque chose d'approchant !

Rien n'est gratuit dans la mise en scène d'Agnès RENAUD qui sert au plus juste l'écriture poétique de Luc TARTAR, que ce soit par l'usage de marionnettes de toutes tailles (du petit garçon aux germes en passant par le "greffon") et de masques (de chien malade), de chansons, et de décors illuminés façon kitsch ou discothèque...

Tout public dès 8 ans, enchante au moins jusqu'à 88 ans !

 
"Jésus de Marseille", de Serge Valletti Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2017

"Jésus de Marseille", de Serge VallettiDu 6 au 29 juillet 2017 (relâches les 10, 17 et 24) à 11h aux Halles

Durée : 1h10

Un évangile apocryphe selon Saint Valletti, grand Marseillais devant l'éternel...

Le chiffre 13 porte-bonheur (du moins au début) est toujours d'actualité, mais il s'agit de desserts ; et les pains - les hosties - qui guérissent sont des... pizzas !

On ne compte certes pas les anachronismes (à commencer par les noms de rue !), ni les exagérations par trop couleur locale, mais c'est le jeu ; les Rois mages transportent du shit, les policiers ont un accent indochinois, et les eaux du Baptiste sont loin d'êtres pures - à défaut d'être bénites...

Une mécanique qui a fait ses preuves, donc, portée par deux comédiens en grande forme (Camille CUISINIER et Pierre-Benoist VAROCLIER) dans une mise en scène endiablée de Danièle ISRAËL.

 
"Apprenti (L')", de Daniel KEENE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claude KRAIF   
11-07-2017

"Apprenti (L')", de Daniel KEENEPRESENCE PASTEUR du 7 au 27 juillet 2017 (relâches les 17 et 24 juillet)

Mise en scène : Laurent Crovella

Avec : Gaspard Liberelle, Xavier Boulanger

Un jeune garçon cherche un père de substitution. Un père dont il imagine toutes les qualités indispensables à l’exercice de la paternité. Un homme entre deux âges s’exerce aux mots croisés à la terrasse d’un café. C’est lui que le jeune homme a choisi. La scène est circulaire et le public est installé tout autour. Le dialogue s’engage entre les protagonistes. Bien sûr le nouveau père refuse ce rôle impossible d’autant qu’il ne se sent aucune fibre paternelle.

Lire la suite...
 
"Chocolat blues", de Gérard Noiriel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2017
"Chocolat blues", de Gérard NoirielDu 7 au 30 juillet 2017 (relâches les 19 et 24) à 20h au Verbe fou

Durée : 0h50

"Chocolat", le premier artiste noir ayant connu la célébrité en France (à l'époque on disait nègre), a traversé l'Atlantique pour échapper à sa condition d'esclave et venir en Europe...

Il connut la célébrité comme clown, mime et danseur, inventa le duo clown blanc/auguste avec son compère Foottit mais les mœurs de l'époque ne lui permirent jamais de quitter la place que la société lui avait assignée : la tragédie de Chocolat - pardon, de Raphaël - c'est de ne pas avoir été pris au sérieux quand il s'essaya à la tragédie !

Il a aussi aimé et été aimé de Marie dont on appela les enfants les "petits chocolats" - cette manie d'étiqueter, de faire rentrer les gens dans des cases...

Un spectacle entraînant et sans temps morts qui traverse les époques, inspiré du livre de Gérard NOIRIEL (porté sur grand écran par Roschdy Zem), mis en scène par Isa ARMAND et porté, incarné, sublimé par Gora DIAKHATÉ, stupéfiant !

 
"Poisson et petits pois !", d'Ana-Maria Bamberger Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Fanny INESTA   
11-07-2017

"Poisson et petits pois !", d'Ana-Maria Bamberger Théâtre La Luna du 7 au 30 juillet à 14h55

Une confrontation mère-fille pour se reconstruire

Dans son appartement, une femme blessée à la jambe se repose dans un fauteuil. Sa fille arrive, l'interpelle, les bras chargés des courses habituelles qu'elle commence à ranger. Aujourd'hui, elle a décidé d'acheter d'autres choses. Les récriminations fusent : rien ne va, pas de chocolat, du vin mais pas de la bonne couleur, et surtout du poisson et des petits pois ! Quelle hérésie...

Elle s'en prend directement à sa fille, critiquant sa coiffure, ses vêtements, son allure... Elle interfère dans sa vie intime en parlant de son mari ! Conversation houleuse qui cache bien des maux.

Lire la suite...
 
"Violoncelle poilu (Le)", d'Hervé Mestron Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2017
"Violoncelle poilu (Le)", d'Hervé MestronDu 7 au 28 juillet 2017 (relâche les 12, 19 et 26) à 18h35 à l'Artéphile

Durée : 0h50

Ou la guerre de 1914 vu par un violoncelle (celui de Maurice Maréchal), dépité d'avoir dû échanger son étui capitonné pour un en tissu gris... bémol !

Mais trouvant du coup avantage, lorsque l'hiver fut venu, dans les poils de chat abandonnés dans ses éclisses par le deuxième animal le plus aimé dans la maison après lui...

Un texte plein d'humour interprété (et incarné) par un comédien (Thomas LANDBO) qui conservera sa dignité d'instrument classique habitué aux salons de la comtesse de Hollande jusque dans la gadoue des tranchés !

Et un accompagnement musical (un violon et un violoncelle en format habituel) haut de gamme en contrepoint du récit : en aucun cas ne risquera-t-on d'assassiner Mozart...

 
<< Début < Précédente 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Suivante > Fin >>

Résultats 177 - 184 sur 236