Accueil

Et le désir s'accroît

Quand l'effet se recule

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Brèves du off
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actu
"Respire", de et avec Véronique Royer Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2017
"Respire", de et avec Véronique RoyerDu 7 au 29 juillet 2017 à 16h aux Ateliers d'Amphoux

Durée : 1h

Quand parents, professeurs vous demandent quel métier vous voudriez faire plus tard...

... et recommencent, tant que votre réponse - Steffi Graf - ne leur convient pas !

Que reste-t-il à la petite fille, puis à la jeune fille - voire à la trentenaire - à faire si ce n'est leur donner satisfaction...

... et donc devenir... notaire ?

Mais bon, du coup elle a pris du retard côté cœur - n'est pas multitâche qui veut...

... aussi serait-il temps de penser à elle !

Quitte à envoyer tout balader pour - enfin - respirer...

 
"Lettres des Îles Baladar", de Jacques Prévert et André François Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
18-07-2017
"Lettres des Îles Baladar", de Jacques Prévert et André FrançoisDu 7 au 30 juillet 2017 à 10h10 à la Maison de la poésie d'Avignon

Durée : 1h

Frais et profond à la fois, ce conte vous divertira tout autant qu'il vous interpellera, rappelant à chacun d'entre nous ô combien notre art de vivre dépend de ce que nous cherchons à obtenir...

... et de ce à quoi nous nous rattachons !

Richesse du cœur ? Richesse du portefeuille ?

Ces lettres des îles Baladar, source de rire, de contemplation autant que de réflexion satisferont petits et grands par son énergie (musicale, narrative, théâtrale)...

Un voyage, livre ouvert, au cœur d'une histoire suscitant tout aussi bien émerveillement que cri d'alerte prémonitoire !

Quant on voit qu'aujourd'hui l'eau est privatisée à tour de bras...

... va-t-on attendre qu'il en soit de même pour l'air qu'on respire ?

Il serait grand temps de redevenir une île !

 
"Tant qu'il y aura des coquelicots dans les champs de blé", de Cliff Paillé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par MD   
17-07-2017

"Tant qu'il y aura des coquelicots dans les champs de blé", de Cliff Pailléaux Ateliers d'Amphoux à 12h une pièce de Cliff Paillé

interprétée par Cliff Paillé et Lyne Lebreton - Cie Hé Psst !

Une ode à la lecture : lire c'est toucher la vie !

Paul se souvient de son enfance du divorce de ses parents et de son retranchement dans le foot avec ses copains. Il n'est cependant pas malheureux mais il souffre tout de même du manque de bonheur ! Comme tant d'enfants, rien de grave et pourtant une fêlure qui croît.

Deux femmes vont l'empêcher de sombrer et lui faire un cadeau qui va bouleverser sa vie. La recherche de sens derrière les mots d'un livre. De la même manière qu'on recherche des œufs à Pâques il existe un plaisir à chercher du sens dans la lecture d'un livre.

Ces deux femmes sont sa grand-mère et son institutrice. Les souvenirs s'enchaînent l'écriture du texte est alerte, claire et précise. Cliff Paillé à la fois dans son texte et dans son jeu nous dévoile avec beaucoup de sensibilité un parcours de lecteur, le plaisir iremplacable qui l'habite et sa joie de découvrir le monde à travers les livres.

Lyne Lebreton avec grâce et malice incarne tour à tour la mère, l'institutrice, la grand-mère. On se joue des codes du théâtre simplement mais efficacement. Ce spectacle est comme un coquelicot qui illumine un champs de blé !

 
"Étrange destin de M. et Mme Wallace", de Jean-Louis Bourdon Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
17-07-2017

"Étrange destin de M. et Mme Wallace", de Jean-Louis BourdonThéâtre du Girasole, 24 bis rue Guillaume Puy, à 18h35 (relâche le 30)

Lorsque l'enfant paraît.

Pour un destin étrange il faut bien avouer qu'ils ont eu un sacré destin.

Imaginez, nous nous trouvons dans le Sud des États-Unis, une terre où fleurissent encore bien des racistes même si Obama a été élu président, la terre bénie des xénophobes en tout genre.

Donc dans une petite ville tenue pas les membres du Ku Klux Klan, vit justement un couple d'un certain âge, sans enfants. Un soir elle découvre dans sa poubelle un bébé - c'est une fille, mais elle est noire.

Lire la suite...
 
"Cercle de l'équilibre (Le)", de Pascal Rousseau Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
17-07-2017

"Cercle de l'équilibre (Le)", de Pascal RousseauThéâtre des Lucioles, 10 rue du rempart St Lazare, à 20h40 (relâches les 17 et 24)

Le Cercle de l'équilibre, dernier volet d'une fabuleuse trilogie.

Un spectacle à ne pas manquer.

Cela fait des années que je vais voir les spectacles de Pascal Rousseau, plus le temps passe plus je le connais et plus je l'apprécie. J'apprécie le circassien qui défie les règles de l'équilibre, qui cherche ses limites, qui flirte avec l'impossible, mais j'apprécie aussi l'homme dans sa profondeur humaine, dans sa chaleur et dans son humanisme.

Pascal Rousseau termine sa trilogie dont la métaphore était : « se mettre en danger, oser et franchir ce qui paraît impossible » c'est à dire trouver sa voie.

Lire la suite...
 
"Pays des démons", de Weiruo Huang, Miao Zhao Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-07-2017
"Pays des démons", de Weiruo Huang, Miao ZhaoDu 6 au 21 juillet 2017 à 22h30 au Laurette

Durée : 1h20

Suite à un accident d'avion, Ma Ji s'échoue sur une île, Luo cha, où vivent des démons !

Heureusement, un démon (femelle), Pillipidun, prend Ma Ji sous son aile...

Mais Malimada, le frère de Pillipidun, sans doute jaloux (à moins que cela ne soit pour s'emparer de fruits... verts), l'aide à s'échapper !

Ce n'est que le début des aventures de Ma Ji au pays des démons, où il s'apercevra que certains masques peuvent cacher des humains...

... qui ne sont pas forcément moins monstrueux dans leurs actes !

Un spectacle tout public, très compréhensible (il y a peu de dialogues et il y a des surtitres), doté de pas moins de onze comédiens (6 hommes, 5 femmes - mais les femmes jouent parfois des rôles masculins) que le Théâtre National de Chine vient présenter pour la première fois en Avignon...

 
"Masque et l'oubli (Le)", de Christian Couture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
17-07-2017
"Masque et l'oubli (Le)", de Christian CoutureDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 11, 18, 25) à 20h45 au Rempart

Durée : 1h10

Sauver la femme qu'on aime justifie-t-il de sacrifier son rival, fût-ce en temps de guerre civile ?

Se débarrasser d'un dictateur en impliquant des victimes innocentes est-il acceptable ?

Se retrancher derrière les ordres quand on a eu une formation de psychologue, est-ce juridiquement soutenable ?

Bref, se donner des raisons altruistes d'avoir fait ce qu'on a fait pour des motifs personnels, n'est-ce pas très humain ?

C'est à quoi devront répondre en leur âme et conscience les trois protagonistes de ce thriller policier au lendemain du 12 mars 1990, début de l'alternance organisée par le général Pinochet sous la pression de l'opinion internationale...

 
"En attendant le Nobel", d'Ewa Kraska Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
16-07-2017
"En attendant le Nobel", d'Ewa KraskaDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 19, 26) à 18h40 au Verbe fou

Durée : 1h

... ou la fin de sa vie, tout en ponctuant le quotidien de rituels culino-dansants !

En 1964, la rencontre d'une thésarde (dont le mémoire porte sur Colette) et d'un écrivain en attente de Nobel : c'est le coup de foudre, ou du moins le coup de tête - ils partent en voyage à Vence, chacun travaillant de son côté, l'une à sa thèse, l'autre sur son dernier livre, Cosmos...

... les repas, pris ensemble, prenant peu à peu - en cinq ans - un tour... récréatif !

Ewa KRASKA a écrit En attendant le Nobel en 2010 alors qu'elle entretenait une relation régulière avec l'épouse de Witold Gombrowicz, Rita. Cette dernière ayant récemment décidé de publier le dernier texte de son mari, Kronos, en septembre 2016, Ewa a alors repris sa pièce en inversant les points de vue...

C'est cette nouvelle version qu'elle nous présente aujourd'hui, interprétant le rôle de Rita tandis que Vincent AUBERT, plus polonais que nature, reprend "son" rôle de l'écrivain en attente !

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 33 - 40 sur 150