Accueil

Jamais un tendre amour n'expose ce qu'il aime.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici donc la moisson 2018, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actualité
"Blanche Neige", de et avec Jessica Rivière, Marion Champenois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
26-07-2018

"Blanche Neige", de et avec Jessica Rivière, Marion Champenoisdu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mardis) à 10h aux Barriques
Durée : 0 h 55

Une crise d'adolescence, un mot de trop et hop! Emma se retrouve dans la peau de Blanche Neige, dotée d'une marâtre pas piquée des vers qui lui fait vite regretter ses petites prises de bec avec sa mère...

Heureusement qu'il y a les sept nains (figurés en petites "lucioles" très mobiles sur écran vidéo - bravo à l'animation) qui la réanimeront à plusieurs reprises - pour le Prince Charmant, on attendra qu'Emma soit plus grande - Yo, bro' !

Le grand livre de conte au centre de la scène où chaque "chapitre" se déploie émerveillera (et rassurera en les ramenant en terrain connu) les plus petits (à partir de 6 ans, moins si bien accompagnés), tandis que les plus grands apprécieront la qualité et la brillance des costumes...

 
"Social Dancing", de Niobé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
25-07-2018

"Social Dancing", de NiobéThéâtre Transversal du 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mercredis) à 18h30

Niobé Social Dancing

Niobé c'est ce comédien chanteur, compositeur habitué du festival soit pour jouer soit pour faire de la musique et chanter. On aime beaucoup ses textes et ceux de Tua et Jean-Yves Picq. On aime ses musiques et son interprétation. C'est un chanteur généreux, franc et direct. « Je ne vais pas faire des entrées et des sorties à la fin de mon spectacle. Je vais juste en faire un morceau supplémentaire et c'est tout » «  si vous voulez faire des photos, enregistrer ne vous privez pas, je fais pas ce métier pour me cacher, j'aurais choisi un autre métier sinon » « vous pouvez téléphoner, vous privez pas »

Lire la suite...
 
"Entorse (L')", de Andras Fenris, Hélène Laurca et Alain Hauperpin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
25-07-2018

"Entorse (L')", de Andras Fenris, Hélène Laurca et Alain HauperpinEspace Alya du 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mercredis) à 13h35

L'entorse ? Non les entorses

Passage aux rayons X d'une famille.

Une famille normale, banale accepte, on se demande pourquoi, de participer à une télé réalité. Là tous les masques doivent tomber, tout doit être dit… ça va être une cascade de découvertes, d'explications, de libérations en fait. Chacun portant un fardeau trop lourd qui engendrait des maladies.

Lire la suite...
 
"École des femmes (L')", de Molière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
25-07-2018

"École des femmes (L')", de MolièreThéâtre Notre Dame à 16h10 du 5 au 29 juillet 2018

« L'école des femmes » , comédie lyrique.

Un Molière dans la tradition

Nicolas Rigas est un metteur en scène plein de rigueur, fervent admirateur de Molière il n'a de cesse de le mettre en scène en cherchant chaque fois comment lui apporter un plus, une dimension supplémentaire, un ancrage dans notre siècle.

Sa solide formation de chanteur d'opéra le pousse à choisir des airs qui s'adaptent à merveille au texte du dramaturge.

Lire la suite...
 
"Smoke rings", de Léonore Confino Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
25-07-2018

"Smoke rings", de Léonore Confino Du 12 au 14, du 19 au 21 et du 26 au 28 Juillet 2018 à 21h00 au Delirium.

Smoke Rings au beau milieu des relations humaines

Un genre théâtral original, le théâtre immersif... les spectateurs sont plongés au cœur de l'action, les scènes se déroulent au milieu d'eux.

Quand on arrive, on est accueilli par un jeune homme qui nous envoie retrouver une jeune femme au fond du couloir dans la pénombre dans une ambiance de volutes de fumées et de parfum agréable. Elle nous invite à la suivre dans une autre pièce. Puis deux personnes arrivent, s'agressent violemment, une histoire de couple comme il y en a tout au long de la pièce. Les thèmes abordés vont tourner autour du couple, de l'amour, des rencontres, de la vie à deux... Les scènes s'enchaînent d'un endroit à l'autre, le ton est variable, doux, tendre, violent, agressif... tout est possible.

Lire la suite...
 
"Tango des étoiles errantes (Le)", de Judit Maian, Isabelle Starkier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
25-07-2018

"Tango des étoiles errantes (Le)", de Judit Maian, Isabelle Starkierdu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mercredis) à 21h35 au Centre
Durée : 1 h

On pensait que le tango était avant tout argentin et pas que né dans les bordels... mais il est avant tout voyageur (d'où le titre), aussi a-t-il pu accompagner le peuple juif des villages de l'Europe de l'Est à l'Amérique des comédies musicales !

Et qui aurait mieux pu incarner et raconter l'histoire de cet amant sans domicile fixe que celle que l'on appelle la Piaf du Tango, Judit MAIAN (à qui l'on doit entre autres Happy end Tango), accompagnée à l'accordéon et à la contrebasse par Alain TERRITO, dans une mise en scène d'Isabelle STARKIER qui offre ici une version en intérieur d'un spectacle qui peut aussi être joué - ce fut le cas en 2017 - dans un jardin...

Et qu'importe le flacon - la langue - pourvu qu'on ait l'ivresse - le rythme !

 
"Housch-ma-housch", de et avec Semen Shuster Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
25-07-2018

"Housch-ma-housch", de et avec Semen Shusterdu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les lundis) à 20h20 au Collège de La Salle
Durée : 1 h

Un univers bien à lui, à commencer par son double poisson qui fera plusieurs allers et retours au cours du spectacle, et les films d'animation de son personnage qui le feront "entrer" puis "sortir"...

Pour le reste, il sera question de régler des problèmes d'électricité, de lumière à l'aide d'allumettes et d'une bougie facétieuse, de réanimer une mascotte, de reprendre (voire de danser sur) des airs connus... non sans faire intervenir le public !

Absolument tout public, en âge (de 7 à 777 ans) comme en langues, les onomatopées, comme les gags, étant universelles !

 
"Aux deux colombes", de Sacha Guitry Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
24-07-2018

"Aux deux colombes", de Sacha Guitrydu 6 au 29 juillet 2018 à 18h10 à l'Alizé
Durée : 1 h 25

Deux colombes, deux colombes... ne dit-on pas jamais deux sans trois ?

Mais avant d'en arrrrriver là, il faudrrra fairrrre s'envoler les deux autres : la première, que l'on avait cru partie en fumée en Amérique latine mais qui, tel un... pigeon voyageur est revenue, vingt ans après comme dirait Alexandre, et la seconde, à laquelle on s'était habitué, mais qui finissait par trop ressembler à la première...

Du bon Guitry, dans le genre vaudeville, certes, avec Serge RIABOUKINE dans le rôle de l'homme qui aime le plus les femmes... successivement !

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 33 - 40 sur 218
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé