Accueil

Il est si naturel d'estimer ce qu'on aime,

Qu'on voudrait que partout on l'estimât de même ;

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Avignon off 2018
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Avignon off 2018
"Bérénice", de Jean Racine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
12-07-2018

"Bérénice", de Jean Racinedu 6 au 28 juillet 2018 (relâche les mardis) à 14h au Balcon
Durée : 1 h 15

Beau spectacle.

Le charisme de Bérénice ne laisse pas indifférent, tout comme sa voix.

La présence de longs voiles diaphanes placés face aux spectateurs, venant à dissimuler une partie de la scène tels des murs de couloirs ou fenêtres mais au travers desquels l’œil peut se glisser, participe grandement au caractère obscur et énigmatique de cette tragédie historique.

Lire la suite...
 
"Blanc", d'Emmanuelle Marie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
12-07-2018
"Blanc", d'Emmanuelle Mariedu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mardis, représentations supplémentaires à 10h30 les 16, 23) à 12h15 à l'Alizé

Durée : 1 h 15

Deux sœurs se retrouvent dans la maison familiale (la salle à manger, pièce centrale aux deux fenêtres) de l'une pour veiller sur les derniers jours de leur mère.

Chacune devra surmonter le deuil à venir à sa manière, traumatisées par ailleurs par le souvenir de la séparation de leurs parents quand elles étaient petites.

Si l'une a choisi de ne rien avoir, ni mari ni enfant pour ne plus avoir à subir de perte, toutes deux finiront par faire appel une seconde fois à leur père pour... couper le cordon !

 
"Adieu à la scène (L'), Racine vs La Fontaine", de Jacques Forgeas Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
11-07-2018

"Adieu à la scène (L'), Racine vs La Fontaine", de Jacques Forgeasdu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les jeudis) à 10h à l'Espace Roseau Teinturiers
Durée : 1 h 10

Il y a des raisons que la raison ignore.

Et cela La Fontaine ne le comprend pas (ou ne veut pas le comprendre), quand il demande à son cousin Racine, après l'avoir attiré à l'aide de deux jeunes "fans" au cœur de ce théâtre où le tragédien vécut ses plus grands succès (et passions), pourquoi il veut quitter la scène et cesser d'écrire...

S'est-il laissé acheter par le roi ?

Ou s'agit-il plutôt d'un "retour d'éducation" janséniste ?

L'actuelle disgrâce du fabuliste pourrait le faire opter pour la première hypothèse, tandis que son côté bon vivant le fait s'inquiéter pour son cousin quant à la seconde...

 
"PETITE VALSE VIENNOISE - Berceuse pour Lorca" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claude KRAIF   
11-07-2018

"PETITE VALSE VIENNOISE - Berceuse pour Lorca"du 6 au 29 juillet 2018 (relâche les lundis) à 12h30 à l'Ambigü

Texte et chansons de Federico Garcia Lorca
Mise en scène : Günther Leschnik
Sophie Millon : chant/jeu
Patrick Licasale : accordéon

Sur la scène la comédienne/chanteuse Sophie Millon interprète la « Conférence sur les berceuses » de Federico Garcia Lorca et les chansons que Lorca a réunies, accompagnée à l’accordéon par Patrick Licasale, entre autre « Petite Valse Viennoise » (repris par Léonard Cohen). Il y a aussi une berceuse en russe toute en douceur pour faire contraste avec l’Espagne.

Lire la suite...
 
"Chien (Le)", d'Eric-Emmanuel Schmitt Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
11-07-2018
"Chien (Le)", d'Eric-Emmanuel Schmittdu 6 au 29 juillet 2018 à 20h10 à l'Espace Roseau Teinturiers

Durée : 1 h 20

Un regard tourné vers l'Homme et ce qui lui permet de conserver son humanité, ainsi que sa foi en la vie.

Le Chien est une pièce émouvante dont l'histoire poignante, celle de Samuel Heymann (Patrice DEHENT), médecin de campagne connu pour son statut mais inconnu de tous en tant qu'individu, va se voir révélée.

Lire la suite...
 
"Vies de Swann (Les)", de Marc Citti Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2018

"Vies de Swann (Les)", de Marc Cittidu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les lundis) à 18h15 au Girasole
Durée : 1 h 15

On pourrait dire qu'il s'agit pour Mathieu d'une recherche du temps... qu'il va perde, puisque par l'entremise de son fils... Swann d'un an (c'est qu'il est précoce), notre auteur en quête de succès (comme tous) va explorer différents moments de sa vie future...

Des bons et des mauvais moments, où l'on peut souffler en criant pause (ou rendre les armes en criant pouce), et toujours une constance : la montée en puissance de Paul, l'éternel rival honni, devenu Ministère de la Culture ou pourvu de rejetons poursuivant son œuvre tentaculaire !

Lire la suite...
 
"Gainsbourg Forever - Gueule d'amour", de et avec Myriam Grélard Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
11-07-2018

"Gainsbourg Forever - Gueule d'amour", de et avec Myriam Grélarddu 6 au 29 juillet 2018 à 16h15 au Chapeau rouge
Durée : 1 h

Un hommage émouvant et vibrant d'intensité dédié à Serge Gainsbourg, de son vrai nom Lucien Ginsburg, transmis avec amour et tendresse par Myriam GRÉLARD.

L'actrice, via ce spectacle et tous ces personnages si bien incarnés, permet à la salle de s'approcher à nouveau de ce grand artiste, si cher à nos cœurs.

Lire la suite...
 
"Jeden", de et avec Marcelino Martin-Valiente Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2018

"Jeden", de et avec Marcelino Martin-Valientedu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les lundis) à 16h10 à la Scierie
Durée : 1 h 05

Le fonctionnement du cerveau, la vie, la mort, et le reste.

Quid des actes répétitifs qui font que cestui-là va peindre tous les jours depuis 1965, sur le même format de toile, des nombres (en une infinité de nuances de grey) croissants, atteignant le million en 1973, et continuant, se prenant par ailleurs régulièrement en photo, toujours sous le même angle, comme pour illustrer son inéluctable et progressif effacement ?

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 33 - 40 sur 106
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé