Accueil

L'amour dans sa prudence est toujours indiscret ;

A force de se taire il trahit son secret :

(P. Corneille)
 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Avignon off 2018
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Avignon off 2018
"Vie est belle (La)", de Philippe Grecian d'après le film de Frank Capra Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
11-07-2018

"Vie est belle (La)", de Philippe Grecian d'après le film de Frank Capradu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les 18, 25) à 14h20 à l'Essaïon - Avignon
Durée : 1 h 20

La vie est belle : un conte humaniste et optimiste à la mise en scène astucieuse.

Venez (re)découvrir l'histoire extraordinaire de cet homme ordinaire qui, par sens du devoir et de la famille, a mis ses rêves de côté et s'est consacré aux autres. Un jour - harcelé par un banquier sans scrupule et au bord de la faillite - il songe à mettre fin à ses jours. C'est alors que le Ciel dépêche à ses côtés Clarence, un ange gardien, afin de l'aider à sortir de cette mauvaise passe...

Lire la suite...
 
"24 heures dans la vie d'une femme sensible", de et avec Eva Byele Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
11-07-2018
"24 heures dans la vie d'une femme sensible", de et avec Eva Byeledu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les mercredis) à 12h30 au Verbe fou

Durée : 1 h

Un très beau texte écrit de la main de l'artiste à venir découvrir sur scène

24 heures dans la vie d'une femme sensible est une envolée lyrique, une revendication de son identité de femme et d'écrivaine des années 1920.

Cette femme du monde, à sa table d'écriture, va nous révéler ses réflexions sensibles et poétiques.

Lire la suite...
 
"Réfugiée poétique", de et avec Claire Ducreux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
11-07-2018
"Réfugiée poétique", de et avec Claire Ducreuxdu 10 au 29 juillet 2018 (relâche les 16, 23) à 10h30 à la Factory - Théâtre de l'Oulle

Durée : 1 h

Difficile de ne pas songer à Charlot vagabond en voyant évoluer Claire DUCREUX dans ce no man's land où l'on étreint les statues, improvise une balançoire, sème tels des plumes des flocons de neige (à moins qu'il ne s'agisse du contraire !) et joue avec des manteaux de bric et de broc très Ruée vers l'or...

Mais la danseuse-clown-mime-chorégraphe a son style bien à elle, alliant une technique évidente quand elle propose à quelques invités de la salle de suivre ses pas, à une empathie (qui manque cruellement à nos dirigeants européens et nationaux) quand elle les embrasse - au sens d'entourer de ses bras !

On eut la chance d'assister à la première de son premier solo en salle, et l'on ne peut à ce propos que reprendre les mots de Rodrigue...

 
"Phasmes", de Fanny Soriano Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-07-2018

"Phasmes", de Fanny SorianoThéâtre des Hivernales à 10h du 7 au 17 juillet 2018 (relâche le 12)

Phasmes

Un duo d'une belle intensité.

Du noir surgit peu à peu la matière... une espèce en mutation, un animal ? Un végétal ? Un humain ? On ne sait, le déplacement est rapide, rien ne surnage, rien ne dépasse.

La lumière venant, on discerne mieux cet être... un animal peut-être ? Un insecte, sûrement, vu le nombre de pattes.

Lire la suite...
 
"Louise", de Grégory Barco Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-07-2018

"Louise", de Grégory BarcoThéâtre de l'Arrache Coeur du 6 au 29 juillet 2018 à 17h05 (relâche le 15 juillet)

Louise, le récit d'une vie

Une chambre réduite à sa plus simple expression un lit, une coiffeuse... c'est tout, là une femme attend et parle enfin.

Une pièce peu connue d'un jeune auteur comédien Grégory Barco. Il a un parcours éclectique, réalisé déjà plusieurs mises en scènes et joué dans de nombreux spectacles balayant le spectre des possibles en mêlant bien des genres.

Lire la suite...
 
"Cantate pour Lou Von Salomé", de Bérengère Dautun Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-07-2018

"Cantate pour Lou Von Salomé", de Bérengère DautunEspace Roseau Teinturiers à 16h55 du 6 au 28 juillet 2018 (relâche les mardis)

Cantate pour Lou Von Salomé, que de finesse....

Le destin hors du commun d'une femme qui a marqué bien des générations. La première féministe de l'histoire.

Son père issu d'une famille de huguenots originaire d'Avignon s'est installé dans les pays Baltes. Lou va grandir au milieu de ses frères, elle en a cinq et va par la suite rencontrer Nieztzsche, Paul Rée et Rainer Maria Rilke et enfin Freud. Elle deviendra la première femme psychanalyste.

Lire la suite...
 
"MARIAGE DU DIABLE (LE)", de Christoph Willibald Gluck Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claude KRAIF   
10-07-2018

"MARIAGE DU DIABLE (LE)", de Christoph Willibald GluckChapelle du Verbe Incarné : du 7 au 11 juillet 2018 à 12h05

Mise-en-scène : Julie Timmerman

Direction musicale et piano : Benjamin Laurent

Avec : Deborah-Ménélia Attal, Marie-Claude Bottius, Joël O’Cangha, Henry Bastien-D’Elie, Alban Legos.

Anastasia Laurent : (violon), Clotilde Lacroix (violoncelle), Marc Pujol (percussionniste)

Musique : Christoph Willibald Gluck

Lire la suite...
 
"Du cri des mouettes", de Mathilde Jaillette et Julie Crégut Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
10-07-2018
"Du cri des mouettes", de Mathilde Jaillette et Julie Crégutdu 6 au 16 juillet 2018 (relâche le 11) à 21h aux Italiens

Durée : 1 h 20

La compétition à l'état pur (!), physique, pour décrocher le rôle de Nina dans la pièce de Tchekhov - vous savez : Je suis une mouette - non, ce n'est pas ça... Je suis une actrice (ter) !

Deux jeunes femmes s'affrontent donc, physiquement certes mais aussi - surtout - avec les mots, les répliques - de Marivaux, de Molière (la Célimène du Misanthrope), dans un combat orchestré par une metteuse en scène jusqu'au-boutiste et en cela très proche de la misogynie sadique de certains (#balancetonporc) metteurs en scène...

Mais que les adeptes de la zizanie n'oublient pas : quand c'est trop, c'est trop, et l'union fait (quand même) la force !

Nom d'un goéland...

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 41 - 48 sur 106
 
Image du moment
eee1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé