Accueil

On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé,

Et le feu mal éteint est bientôt rallumé.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Critiques du off 2017
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2016, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actu : Avignon off 2017
"Roméo & Juliette", de William Shakespeare Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
22-07-2017

"Roméo & Juliette", de William ShakespeareThéâtre de L'Oulle, 19 place Crillon, à 18h25

Un grand classique qui a pris un air de jeunesse.

Roméo et Juliette toujours du grand art.

La pièce de Shakespeare est connue de tous, tant les personnages principaux servent de références dans les relations amoureuses. On se souvient de la rivalité des Capulet et des Montaigut ces familles ennemies depuis la nuit des temps et personne n'a oublié l'amour entre Roméo et Juliette.

La compagnie Viva présente une pièce excessivement rafraîchie.

Lire la suite...
 
"Céline/derniers entretiens", de Louis-Ferdinand Céline Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
21-07-2017
"Céline/derniers entretiens", de Louis-Ferdinand CélineDu 7 au 30 juillet 2017 à 20h45 Au Bout là-bas

Durée : 1h05

Il y a certes la ressemblance physique, extraordinaire (Stanislas DE LA TOUSCHE, interprétant L-F. DESTOUCHES, dit CÉLINE)...

Mais, à l'instar de l'original parlant de son rapport à l'écriture, il y a certainement tout un travail de diction, de tics, de posture, de respiration - bref, d'in-car-na-tion pour aboutir à cette hallucinante présence, qui en comparaison ferait pâlir l'hologramme le plus abouti !

Puisqu'il semblerait que là aussi, il y ait une mode...

Que des suiveurs, je vous dis !

 
"Irrésistible", de Fabrice Roger-Lacan Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
21-07-2017
"Irrésistible", de Fabrice Roger-LacanDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 12, 19, 26) à 18h45 à l'Isle 80

Durée : 1h15

De la jalousie... Nul doute que cet avocat défenseur de Mexicain anthropophage pourrait dire à sa compagne depuis quatre ans : ce n'est pas que je n'aie pas confiance en toi... c'est en lui que je n'ai pas confiance !

Lui étant un auteur à succès - féminins, au pluriel ! - dont elle, son éditrice, vient de refuser une invitation à dîner...

... invitation  que notre avocat jaloux poussera néanmoins à accepter, pour tester la force des sentiments de sa compagne !

Inutile de vous dire que cela risque de mal finir...

... pour notre plus grand plaisir !

 
"Petite marchande d'histoires vraies (La)", de Laurent Contamin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
21-07-2017
"Petite marchande d'histoires vraies (La)", de Laurent ContaminDu 7 au 29 juillet 2017 (jours impairs, relâche le 19) à 17h05 à l'Espace Alya

Durée : 1h

Au contraire du personnage principal de cette histoire, on aura fait le lien avec le conte... dès qu'on connaîtra son nom !

Mais ce n'est pas tant l'histoire que le soin apporté à son illustration (intermèdes chantés, théâtre d'ombres, projections vidéos) qui fera qu'on vivra cette nuit improbable du 31 décembre dans un camp de réfugiés en Irak à l'unisson de ces deux exilés...

Car si l'on peut dire... qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse !

Tout public, à partir de neuf ans...

 
"Éloge de l'amour", d'Alain Badiou, Nicolas Truong Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
21-07-2017
"Éloge de l'amour", d'Alain Badiou, Nicolas TruongDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 17, 27) à 14h10 à la Présence Pasteur

Durée : 1h

Il n'y a pas d'amour sans risque - ni passion, contrairement à ce que le marketing néo-libéral le séparant du (petit) plaisir et Meetic voudraient nous le faire croire !

Depuis que Zeus a ordonné que les hermaphrodites soient coupés en deux, l'Homme a gardé la nostalgie de la recherche de l'âme sœur, de son complément...

Et pour mener à bien ses retrouvailles, il faut tout d'abord qu'il y ait rencontre, face-à-face, échange de regards... que tous les algorithmes des sites de rencontre ne sauraient, ni remplacer ni préparer !

Dans cette forme "conférence", Caroline RUIZ, se défendant d'être une comédienne - sans doute parce qu'en amour on ne joue pas, on ne triche pas - nous fait retrouver le b.a.-ba de la rencontre amoureuse, à la manière des Enfants du paradis que nous méritons tous d'être et avec les paroles de la chanson d'une grande amoureuse qui perdit - une fois de trop - sa moitié...

 
"Forêt de taliths", de et avec Mitchélée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
21-07-2017
"Forêt de taliths", de et avec MitchéléeDu 7 au 29 juillet 2017 (jours impairs) à 12h36 à la Carreterie

Durée : 1h

Le monde est un pont très étroit, mais n'aie pas peur de le traverser ! Ce sont les mots du Rabbi Nachman de Braslav qui serviront de fil conducteur à ce spectacle, célébrant "ce jour de plus"...

C'est toujours un plaisir de retrouver MITCHÉLÉE en Avignon, dans un spectacle cette fois-ci plus orienté textes, contes et anecdotes savoureuses de Rabbis (de Braslav comme de Belleville) - sans que la partie musicale ne soit pour autant négligée !

Notons que les taliths ne sont pas des arbres mais des pièces de tissus à quatre coins, pourvus de franges - des châles, destinés à la prière...

 
"Payasadas ou quelle clownerie la guerre", de Ricardo Montserrat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
21-07-2017
"Payasadas ou quelle clownerie la guerre", de Ricardo MontserratDu 7 au 29 juillet 2017 (jours impairs) à 10h10 au Jardin de Maison de Fogasses

Durée : 0h55

Comme quoi la tradition d'hospitalité des gouvernements français - dernièrement avec les réfugiés syriens - ne date pas d'hier...

Après la victoire des franquistes le... 1er avril 1939, les réfugiés espagnols ont été entassés dans des camps, comme ici à Argelès-sur-mer où le père, Pata (Laurent DALLIAS), surnommé ainsi à cause de sa patte folle et sa fille Patita (Catherine ALIAS), née dans le camp  et son chien Pepa Mémoria vont nous résumer ces années de vie "parqués" en France, où les "Espingouins" étaient vus comme des moins que rien par les locaux !

Avec humour (toujours), jeux de mots (bilingues), clowneries (de rigueur pour survivre à l'ennui des camps) et chansons le duo à la rime riche nous offre une version enjouée du texte de Ricardo Montserrat qui s'est inspiré - sur le tard - de la vie de son père car, comme beaucoup revenus des camps... allemands à la fin de la guerre, il était resté... laconique quant à ce qu'il y vécut...

Que ce spectacle leur rende la parole à tous !

 
"Atrabilaire amoureux (L')", de Jacques Kraemer Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claude KRAIF   
21-07-2017

"Atrabilaire amoureux (L')", de Jacques KraemerSalle Roquille du 8 au 22 juillet

De et par Jacques Kraemer

Un metteur en scène est à la Comédie française pour distribuer les rôles aux futurs interprètes du Misanthrope de Molière. Il explique à Alceste qu’il ne pourra pas jouer Alceste n’étant pas Misanthrope. Le voilà donc ce professeur très misanthrope lui-même et quelque peu sadique, dressant un tableau très désobligeant de l’humanité toute entière. Ainsi le talent de Molière se double du talent d’analyse de ce metteur en scène misanthropique et pervers. Il montre combien il est difficile de se défendre d’un atrabilaire fut-il amoureux, quand il utilise sa science et son talent. Jacques Kraemer connaît parfaitement chaque alexandrin. Cette pièce est un abîme dont nul ne peut se sentir indemne.

C’est une belle leçon de théâtre, un raffinement de la pensée et la satisfaction d’avoir bien été mis en scène tout en restant spectateur.

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 73 - 80 sur 233