Accueil

Nous mourrons à toute heure ; et dans le plus doux sort

Chaque instant de la vie est un pas vers la mort.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Brèves
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Actuellement
"I am the cosmos", par Luc Guiol Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
05-02-2018

"I am the cosmos", par Luc GuiolDu 15 janvier au 26 mars 2018 les lundis à 20h (relâche le 19 février) aux Feux de la Rampe

Les 9 et 10 février 2018 à 20h30 au Théâtre du Petit Parmentier à Neuilly (92200), place Parmentier - tél. 01 46 24 03 83

Texte, jeu et mise en scène : Luc Guiol

En fait, le problème du chômage longue durée... c'est que ça vous laisse (beaucoup) de temps pour réfléchir !

Au sens de la vie, et donc de la mort, sujet délicat qu'on tend ordinairement - hors études de philosophie à la Sorbonne - à évacuer...

... mais que Luc GUIOL, qui n'a pas oublié son passage par le hockey au Québec, c'tt' affaire, s'est emparé à bras le corps pour nous livrer le résultat de ses méditations qui pourrait bien n'être, après tout, que la bonne vieille recherche du bonheur de tout un chacun !

Comme la tendance bouddhiste à faire partir du tout, d'où le titre...

Lu 20h aux Feux de la Rampe
2 rue Saulnier 75009 Paris
Réservations : 01 42 46 26 19
M° Cadet (Ligne 7) ou Grands Boulevards (Lignes 8, 9)

 
En janvier au Théâtre aux Mains Nues Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Webmaster   
26-12-2017

Bonjour, 

En janvier le Théâtre aux Mains Nues accueille 2 spectacles :

Citron de la compagnie le Bruit des Casseroles

et Loin du Ciel du Théâtre du Cristal - Pôle art/handicap.

Lire la suite...
 
"Bonne année Anémone", de Fabienne Corbin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-12-2017

"Bonne année Anémone", de Fabienne Corbin au Laurette Théâtre le samedi 9 décembre 2017 à 21h et en tournée

Trois femmes en déroute.

Le titre fait très fêtes de fin d'année - on croirait cette pièce écrite pour la saison - avec lumières clignotantes et guirlandes scintillantes en prime, mais elle n'a rien à voir en fait avec les fêtes - mis à part que c'est la fête des femmes en jeux.

Une bourgeoise coincée, interprétée par la pétulante Christine Carlier Bonnefont, se trouve larguée un beau matin par son mari, elle n'a jamais travaillé et se demande comment elle va pouvoir boucler son budget. Elle pense alors à prendre deux colocataires.

Trois femmes que tout oppose vont se retrouver sous le même toit et peu à peu tisser des liens... la condition féminine est donc fédératrice.

Lire la suite...
 
"J'appelle mes frères", de Jonas Hassen Khemiri Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-12-2017

"J'appelle mes frères", de Jonas Hassen Khemiriau Théâtre des Doms, le vendedi 8 décembre 2017

et à la Comédie de Béthune, le 17 janvier 2018

Un récit d'une cruelle actualité.

Amor, jeune homme totalement intégré dans la société mais issu de l'immigration, marche dans la ville le jour où une voiture piégée vient d'exploser. C'est sûrement la raison qui va le pousser à douter de son environnement, à l'amener à déraisonner, à perdre ses repères, à mélanger tout dans sa tête. Il a alors peur. Une peur viscérale, incontrôlable.

L'auteur Jonas Hassem Khemiri, a publié une tribune en 2010 à Stokholm dans un grand quotidien suite aux attentats et l'a transformée en pièce de théâtre. Elle sera montée par le Théâtre National de Malmo en 2013.

Lire la suite...
 
"Maxence ou le conte du Métro", de et avec Elfriede DUBORT Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
25-10-2017

"Maxence ou le conte du Métro", de et avec Elfriede DUBORTUne envolée nostalgique & musicale
Au Théâtre de La Comédie Saint-Michel
Durée : 1h

Auteure et interprète : Elfriede DUBORT

Chant et accordéon : Brigou

Mise en scène et direction artistique : Sabine GERLACH

Co-réalisateur : Chrysogone DIANGOUAYA

Maxence, venu rendre visite à son grand-père, va avoir la joie de découvrir Paris et l’histoire de son Métropolitain.

Or le métro a fait une révolution depuis 1900… Quel est donc ce nouveau monstre qui n’a eu de cesse d’évoluer, et qui traverse Paris à toute vitesse, sous terre comme dans les airs ?

Lire la suite...
 
"VIVE LA VIE", par la Cie Interface Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Fanny INESTA   
25-10-2017

"VIVE LA VIE", par la Cie InterfaceEt le progrès dans tout ça ?

19ème siècle dans les montagnes valaisannes.

L'essence même du labeur, vie simple et austère mais néanmoins noble, en accord avec le caractère des paysans.

Inéluctablement, le progrès arrive et l'électricité surgit... faisant naître dans leurs âmes l'impression du sublime. Un joli clin d'œil d'une des scènes du film « Rain Man » met en lumière ce délicieux moment. Comment résister à cette facilité et à l'apparition de l'eau qui coule seule des robinets ?

Lire la suite...
 
"Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie", de Sarah Carré Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
01-08-2017
"Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie", de Sarah CarréDu 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 10, 17, 24) à 11h à la Bourse du travail CGT

Durée : 1h05

Un bon exemple, ludique et éducatif, pour illustrer le sexisme ordinaire envers les petits garçons et les petites filles, trop bien implanté dans notre inconscient !

Ainsi, pourquoi sourirait-on d'une petite fille qui voudrait plus tard être pompier(e), ou dissuaderait-on celle qui a décidé - sans pour autant être un "garçon manqué" - de "faire" astronaute ? (Enfin, cosmonaute - il y avait à l'époque moins de machisme à l'Est)...

Axelle (Marie FILIPPI), ayant donc trouvé son modèle à l'Est (Valentina Terechkova, première femme dans l'espace) va donc entreprendre la construction de sa fusée, tandis que son frère jumeau (Henri BOTTE) qui, lui, avait plutôt des envies de... petit rat, veillera à l'égalité des chances !

Et s'il vous reste quelque préjugé sexiste, voici de quoi le remettre aux oubliettes : Lexie T, championne de France de beatbox 2014 et 2015 qui assure ici la musique et le bruitage en live de ce voyage vers les étoiles...

 
"Divine décadence", de Ferré, Kane, Rimbaud, Baudelaire, Brecht... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
01-08-2017
"Divine décadence", de Ferré, Kane, Rimbaud, Baudelaire, Brecht...Du 7 au 30 juillet 2017 (relâche les 13, 19, 25) à 23h30 à l'Archipel

Durée : 1h10

Sur scène, ils sont deux. Un contrebassiste (Jean-Christophe BOURNINE, aka MERAKHAAZAN), dont l'archet et les... "boucles" vont nous envelopper dans une gangue musicale envoûtante, quasi-hypnotique par instant...

... à l'image du corps de la comédienne (Émilie JOBIN), amatrice des cordes... japonaises !

Et déclamera et chantera des textes de Ferré, Rimbaud, Kane, Baudelaire, Brecht...

... qui savaient à l'occasion évoquer la part obscure de l'homme !

Au fond du plateau, comme un portemanteau, où les divers accessoires seront utilisés au cours de se spectacle qui ne manque pas de chien...

... ni de cœur !

Un spectacle divin de la Compagnie S.H.A., pouvant se représenter dans différents lieux alternatifs...

... à défaut des théâtres "classiques" !

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 9 - 16 sur 241