Accueil

Le véritable amour, dès que le coeur soupire,

Instruit en un moment de tout ce qu'on doit dire.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques
Avignon off 2018
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici (enfin) la moisson 2017, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Avignon off 2018
"Réenchanter", de et avec Vincent Clergironnet Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
19-07-2018

"Réenchanter", de et avec Vincent Clergironnetdu 6 au 29 juillet 2018 (relâche les lundis) à 12h45 à l'Arto
Durée : 1 h

"Une odyssée sur la restauration de notre lien à la nature"...

Certes, mais alors un réenchantement minéral... le végétal et l'animal viendront ensuite !

Car ce voyageur, Ulysse, revenu de tout qui vient de se poser au milieu du désert (et qui par ailleurs semble avoir entamé un retour en enfance, redécouvrant la quadrature du cercle), ce "complice amoureux des oiseaux et des arbres" n'est pas en condition de retrouver "le miracle de la pousse de l'herbe et de l'éclosion des fleurs", faute des susnommés : le désert, c'est le désert...

Enfin, faute de merles on mange des grives et donc, faute de cultures on se rabattra sur la Culture, en l'occurrence la musique qui filtre de cet original dispositif musical disposé à fleur de sable !

 
"A la renverse", de Karin Serres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
19-07-2018

"A la renverse", de Karin Serresdu 6 au 24 juillet 2018 (relâche les 13, 16, 23) à 11h au Parvis d'Avignon
Durée : 1 h 15

Lui, il ne voit la mer qu'un mois par an, pendant les vacances - et elle lui manque le reste de l'année...

Elle, elle voit la mer même en hiver puisqu'elle y habite - et lui reproche parfois d'être un Parisien...

L'ironie fera que plus grands, c'est lui qui vivra là où finissent terres, et elle qui quittera son pays natal pour aller de l'autre côté de l'océan puis... se retourner vers Europe !

Bizarre, car les astrophysiciens, même ceux qui étudient les naines rouges gardent généralement les pieds sur terre...

 
"Anima - Hommage à Jean Cocteau", de Magali Lesueur Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
18-07-2018

"Anima - Hommage à Jean Cocteau", de Magali LesueurLa Factory le 16 juillet 2018 à 15h20, le 17 à 17h

Anima, sur les traces de Cocteau

Magali Lesueur a été marquée dès son enfance par Cocteau. Elle a vécu là où Cocteau est passé dans le sud de la France et s'en est imprégné, profondément touchée. Elle a créé un solo fortement inspiré des poèmes de l'auteur. Elle est même habitée par le poète et tente une approche avec son corps qu'elle pousse dans ses derniers retranchements. Elle a demandé à Isabelle Carré de lire les poèmes de sa jolie voix, apportant une note de douceur et d'harmonie, colorant les mots...

Lire la suite...
 
"Misérables", de Charlotte Escamez, Oscar Clark, d'après Victor Hugo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
18-07-2018

"Misérables", de Charlotte Escamez, Oscar Clark, d'après Victor HugoAlizé théâtre du 6 au 28 juillet 2018 (relâche les lundis) à 10h25

Les misérables ou la vie de Cosette en Chansons

Dans un décor très Burtonien à grands tracés noirs et rideaux de fils, va se dérouler la vie de Cosette de sa naissance à la mort de son bienfaiteur Jean Valjean.

Devenue une belle femme, elle va raconter son histoire entremêlée de chansons. On la retrouve chez la Ténardier incarnée magnifiquement par Magali Paliès, la laideur est au rendez-vous et la méchanceté va de pair. Puis vient Jean Valjean qui l'arrache à cette femme et la prend sous son aile, années d'errance de cachette en cachette pour éviter le sinistre Javert qui vit pour remettre en prison Jean Valjean. Ils regagnerons Paris à l'époque des barricades en 1832 et se sera l'amour entre Cosette et Marius.

Lire la suite...
 
"Opera Camera", de E il piano va d'après Don Giovanni de Mozart Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2018

"Opera Camera", de E il piano va d'après Don Giovanni de Mozartdu 10 au 22 juillet 2018 (relâche les 14, 16) à 21h au Cloître de la Collégiale - Villeneuve en Scène
Durée : 1 h 15

Dans la quiétude du Cloître de la Collégiale de Villeneuve lez Avignon (hors soir de Mundial) la Compagnie E il piano va (et vogue la musique...) nous propose sa version pour Avignon du Don Giovanni de Mozart pour pianiste (Sylvie SAGOT-DUVAUROUX), Leporello (Francisco CABELLO, qui ouvre le spectacle en bon Monsieur Loyal) et, bien sûr, Don Giovanni (Audrey SAAD) lui-même... euh, elle-même !

Outre la technique et le jeu exceptionnels du trio, on s'enthousiasmera pour les trouvailles de décor et de mise en scène - comme l'idée du filet de pêche à poupées pour représenter les nombreuses maîtresses passées de Don Giovanni, ou l'art de figurer un personnage avec du fil de fer, quelques brillants et une étole...

Bravo Maestros !

 
"Guerre des salamandres (La)", de Robin Renucci, Karel Capek Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2018

"Guerre des salamandres (La)", de Robin Renucci, Karel Capekdu 10 au 22 juillet 2018 (relâche le 16) à 19h à la Plaine de l'Abbaye - Villeneuve en Scène
Durée : 1 h 40

Écrit en 1936 pour dénoncer le capitalisme débridé et le colonialisme de son époque, La guerre des salamandres de Karel Capek a gardé - hélas - toute son actualité...

Cette adaptation réalisée par Évelyne LOEW, et mise en scène par Robin RENUCCI pour  les Tréteaux de France,  montre bien, à l'heure du néo-libéralisme triomphant et de l'exploitation effrénée des ressources naturelles par les multinationales que la mondialisation a lâchées sur le monde, que nous n'avons rien retenu des leçons du passé !

Pire, il semble bien que cette fois-ci les hommes n'auront pas besoin des bouleversements climatiques initiés par les "salamandres" pour se retrouver...

... les pieds dans l'eau !

 
"Je suis la bête", d'Anne Sibran, Pierre Badaroux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2018

"Je suis la bête", d'Anne Sibran, Pierre Badarouxdu 10 au 22 juillet 2018 (relâche les 14, 16) à 17h à la Salle des conférences - Villeneuve en Scène
Durée : 1 h 15

C'est l'histoire d'une enfant sauvage qui a grandi...

C'est une bête de la forêt qui se raconte, qui nous raconte l'école de la forêt...

Peu de lumière - il fait sombre sous les arbres, et beaucoup des habitants de la forêt vivent la nuit...

Et la nuit, ce qui compte, c'est l'ouïe, c'est avant tout ce qui vous permet d'entendre qui s'approche : proie ou ennemi ?

Manger ou être mangé, en fait...

 
"Sortilège", de Katerina Fotinaki, Irini Gonou Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
18-07-2018

"Sortilège", de Katerina Fotinaki, Irini Gonoudu 6, 7, 8, 13, 14, 15, 17 à 21, 27, 28 juillet 2018 à 13h à la Chapelle de l'Oratoire
Durée : 1 h

La meilleure ou du moins la plus forte sorcière de ce festival off va vous démontrer que malgré un sort jeté sur sa guitare par la seconde meilleure sorcière, etc., elle sait comment convoquer tout un ensemble de percussions pour voyager léger !

Et tandis qu'elle égrène en six chapitres chansons et poèmes évoquant toutes les phases subies et à passer par pour se remettre d'un chagrin d'amour (et d'une trahison), on se dit que bien bête ou aveugle est celui qui a préféré l'ombre à la proie...

... euh, l'oiseau à la cigale ?

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 9 - 16 sur 135
 
Image du moment
admin-linux1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé