Accueil

Devine, si tu peux, et choisis, si tu l'oses.

(P. Corneille)

 
Accueil
Rédactionnel
Critiques du off
Agenda
Actu des compagnies
Manifestes
Vos annonces
Echanges
Nous écrire
Sites à voir - vos liens
Outils
Navigateurs...
Rechercher
Extraits filmés
Pendant toute la durée du festival d'Avignon, notre webreporter Jean-Yves Bertrand court les pièces pour en croquer des bouts sur vidéo... Voici donc la moisson 2018, et toujours celles des Festivals Off précédents : 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002 et 2001...
Ont fait Avignon
AU PAYS DES RONDEURS - LES SOURICIEUSES
Les Souris Vertes dé-Croassent en Lorraine, puis à Roanne au Festival Tables ouvertes - voir leur tournée (vues au festival d'Avignon 2010)

LA BELLE AU BOIS DE CHICAGO
à la COMÉDIE DE NICE, du mardi au samedi à 21h30, du 14 au 25 mai 2013 (vue au festival d'Avignon 2011)

CHRONIQUE D'UNE MÈRE ORDINAIRE
au THÉÂTRE DU NORD-OUEST (vue au festival d'Avignon 2012)

MARLON
en tournée (vue au festival d'Avignon 2010)

MÉTALLOS ET DÉGRAISSEURS
en tournée (vus au festival d'Avignon 2011)

MORTS SANS SÉPULTURE
au THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT les vendredis à 20h30 (vus au festival d'Avignon 2012)

ORLANDO
le 24 septembre 2012 à Arthès (81), lors du festival Chantons Sous Les Toits (vus au festival d'Avignon 2006)

LE PAPALAGUI
en tournée (vu au festival d'Avignon 2012)

RÊVERIES D'UNE JEUNE FILLE AMOUREUSE
à la FOLIE THÉÂTRE, Je, Ve, Sa à 21h30, le dimanche à 18h à partir du 25 octobre 2012 (vues au festival d'Avignon 2012)

LA VIOLONISTE ET L'ESPRIT DE LA CHAISE
du 27 avril au 30 juin 2013 Sa, Di à 18h à l'AKTÉON-THÉÂTRE (vus au festival d'Avignon 2008)

 
Avignon 2019 !
"Stef ! En pleines formes" de et avec Stef Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
29-07-2019

"Stef ! En pleines formes" de et avec Stefdu 6 au 28 juillet 2019 (jours pairs et le 13) à 19h25 à l'Atypik
Durée : 0 h 50

Après une... non, deux, trois entrées en scène - à la Hollywood pour le faste et le technicolor, à la Broadway pour les comédies musicales, ou, finalement, une plus conforme à elle-même - STEF! va nous faire découvrir ses nouveaux textes, mis en musique par François Debaecker...

Accompagnée au piano d'un Lucas LEMAUFF très porté sur les... décapsuleurs, elle va, durant une petite heure, nous parler d'elle, de sa vie, en chansons... par ôde interposée !

Et si ce soir-là sa famille était présente, Dieu la garde de ses bonnes copines...

NB. : CD En pleines formes disponible à la sortie pour la modique somme de 15 €.

 
"Petites mains (Les)", de Stéphanie Marino Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
29-07-2019

"Petites mains (Les)", de Stéphanie Marinodu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les lundis) à 15h au Collège de La Salle
Durée : 1 h 15

Les petites mains, ce sont celles de Rose, jeune pianiste prodige qui, à la mort de sa mère, a décidé d'arrêter ses cours pour aider son père à sa boutique de fleuriste.

L'essentiel de l'intrigue va se dérouler sur le devant de la scène, où figure le palier de leur immeuble avec les boîtes à lettres, que le jeune Paolo, postier de son état et amoureux de Rose vient alimenter quotidiennement... ou plus car affinités !

C'est dans cette endroit propice aux rencontres entre voisins que Mathilde, une grande pianiste blessée à la main fait alors son entrée...

 
"Femme de mère en fille depuis que l'homme est homme", de et avec Emma LOISELLE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
29-07-2019

"Femme de mère en fille depuis que l'homme est homme", de et avec Emma LOISELLEdu 5 au 27 juillet 2019 (relâche les 8, 21) à 11h30 au Carnot
Durée : 1 h 15

On ne naît peut-être pas femme... mais si c'est le cas, on le reste ! Et plutôt deux fois qu'une...

Car Emma LOISELLE, femme de mère en fille, a plus d'une corde à son arc (ou de culotte sous son tchador), et va vous le démontrer sur l'heure !

Maniant avec brio l'art des jeux de mots et experte dans le traitement des... statistiques, elle appuie - tout en sourire - là où le machisme fait mal ; c'est parfois cru, mais toujours élégant : rassurez-vous, il n'y a jamais loin de la coupe aux lèvres...

 
"Bio et barge : tofu la semaine, mojito le week-end !", de et avec Stéphanie Jarroux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
29-07-2019

"Bio et barge : tofu la semaine, mojito le week-end !", de et avec Stéphanie Jarrouxdu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mardis) à 10h au Cinévox
Durée : 1 h 15

Sûr qu'à voir Stéphanie JARROUX débouler tout en vert, on ne peut lui reprocher de... manquer d'assurance !

Certes, elle a ses bizarreries comme... parler aux Pierre ou rester parfois "accrochée" au mur, mais on peut faire confiance à l'ancienne rédactrice en chef du magazine FemininBio.com - et mère de famille - pour nous faire profiter de son savoir-faire bio, expérimenté au quotidien...

... sans en cacher certains désagréments (inévitables ?) induits - par un tire-lait, par exemple !

Un spectacle d'une drôlerie irrésistible - et d'indispensables vertus éducatives - à ne pas manquer.

 
"Platon Vs.Platoche", de Guillaume Martin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurélie COURTEILLE   
28-07-2019

"Platon Vs.Platoche", de Guillaume Martindu 5 au 27 juillet 2019 (relâche les jeudis) à 13h20 aux Corps saints
Durée : 1 h 25

Subtilement drôle, souligné d’une didactique incroyablement limpide et compréhensible, Platon versus Platoche est une remarquable réussite, tout autant de par sa mise en scène que par son jeu d’acteurs.

Enfin une retransmission accessible et bien éclairée de ces illustres  réflexions philosophique connus du plus grand nombre, et dont chacun se souviendra désormais avec rire et sourire !

Plongé au cœur d’une salle de projection, apparaissant dans un premier temps aux spectateurs sous forme d’ombre s’éveillant de sa torpeur, Platon s’interroge. Mais que fait-il ici ? D’autant qu’il n’aime pas le théâtre !

À cela il se fait reprendre par d’autres ombres. Ce n’est pas du théâtre, c’est du cinéma ! Comment se fait-il que cet esprit qui en ait inventé le concept puisse dire de telles absurdités et ne pas être à la pointe de la modernité !

On voit dès lors tous ces grands personnages de taille irréelle sortir du derrière de l’écran pour revenir à la « réalité », rappelant  Platon à se souvenir de son identité et de son univers de réflexion.

Une recherche et une continuelle découverte de soi à travers notre relation aux écrans et aux autres.

 
"Théorie du K.O. (La)", de Rémy.S Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Webmaster   
28-07-2019

"Théorie du K.O. (La)", de Rémy.Sdu 5 au 28 juillet 2019 (relâche les mardis) à 13h40 au Verbe fou
Durée : 1 h 15

Une expression de jeu marquée tout autant par son intensité que sa retenue.

Une mise en scène efficace se nourrissant à la fois de l’obscurité et de l’éclairage tamisé, complété par la voix basse d’un violoncelle, pour faire ressortir toute la virulence et la profondeur de ce boxeur au chemin atypique.

Vous retrouverez ici un personnage tout aussi grave qu’alerte, remontant les poings vers la source de sa déchirure humaine l’ayant conduit à faire l’expérience de ce K.O.

Un moment intense d’introspection partagée.

 
"Mozart Beethoven, le dialogue imaginaire", d'Alain Aubert Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Fanny INESTA   
27-07-2019

"Mozart Beethoven, le dialogue imaginaire", d'Alain Aubertdu 4 au 28 juillet 2019 (relâche les mercredis) à 12h au Grand Pavois
Durée : 1 h 20

Quel pari fou et audacieux d'écrire une pièce sur Mozart et Beethoven !

Alain Aubert a osé !

Nous sommes au Panthéon des artistes où depuis fort longtemps,les deux génies de la musique reposent. Sur scène, deux statues érigées apparaissent sous nos yeux, immobiles dans leur éternité. Un homme étudie leurs vies, leurs parcours et au travers de ses recherches, Mozart et Beethoven prennent vie, le temps d'une rencontre qui à Vienne en 1787 avait été refusée par Mozart. Cette fois,en 1827, sous les dialogues imaginaires, cette rencontre dérobée aura lieu .

Lire la suite...
 
"Concert Louise O'sman", de Louise O'sman Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
26-07-2019

"Concert Louise O'sman", de Louise O'smandu 6 au 28 juillet 2019 (relâche les lundis et le 18) à 21h50 à la Croisée des chemins
Durée : 1 h

On ne sait pas pourquoi - elle s'accompagne à l'accordéon et non à la viole de gambe ! - mais l'univers poétique de Louise O'SMAN fait assez penser au Moyen Âge, peut-être parce qu'on parle de nature, de saisons à la campagne, de forêts (Frêne), de satin que l'on imagine sur des robes d'Aliénor, de compagnon (cela fait très guilde)... mais aussi d'espérance (cela fait très Péguy), voire d'amour courtois !

Peu importe, en fait, en poésie on trouve aussi ce qu'on y apporte : on interprète les mots que l'on entend, on les verra différemment sur le papier, on s'en souviendra autrement, et on en parlera d'une autre façon...

NB. : CD  Joyeuse ville disponible à la sortie pour la modique somme de 15 €.

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 9 - 16 sur 156
 
Image du moment
eeee1.jpg
Section de Connexion





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Archives
Sites liés

un poisson

un poisson bariolé