"Dolce Vita en exil (La)", de et avec Tina Mancini
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
23-07-2017
"Dolce Vita en exil (La)", de et avec Tina ManciniDu 9 au 29 juillet 2017 (jours impairs) à 11h à la Carreterie

Durée : 1h

Née à Montréal mais de parents venus d'Italie, Tina MANCINI a sans doute pris Christophe au mot quand il chantait "C'était la Dolce Vita"...

... et, pour en avoir le cœur net, est partie un an à Rome retrouver - ou plutôt découvrir - ses origines : comment avoir pu quitter ce paradis si ce n'est pour des raisons économiques ?

D'où le personnage de Maria Giannina Valicetta qui quitte en 1956 sa ville natale de Sorrento pour émigrer au Canada, Montréal, inspiré de la vie de ses parents et grand-parents...

E la nave va ! C'est l'occasion d'égrener diverses chansons traditionnelles et extraits d'opéras (Torna a Surriento, Non ti scordar di me, O sole mio...) en alternance avec des scènes de théâtre qui racontent l'exil, le travail...

... mais aussi les moments joyeux : mariage et... tarentelle !

Une comédienne (pleine de charme) et chanteuse lyrique (exceptionnelle) à ne pas manquer, que l'on recommande chaudement aux programmateurs de toutes régions...

... car l'opéra italien est universel !