"Vous reprendrez bien un peu de Brassens ? ", de Brassens, Chemirani, Brion
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
27-07-2017
"Vous reprendrez bien un peu de Brassens ? ", de Brassens, Chemirani, BrionDu 6 au 30 juillet 2017 (relâche les 10, 13, 17, 24) à 18h30 au verger d'Al Andalus

Durée : 1h15

Et comment donc !

Il faut dire que Brassens, c'est plutôt bien écrit, et pas si simple que ça à chanter...

Alors par une femme (Mardjane CHEMIRANI), et accompagnée au piano (par René BRION, qui a fait les arrangements)...

... ça ne serait pas plutôt un spectacle sur Barbara ?

Que nenni ! Encore que ces deux-là en auraient le talent...

Mais là n'est pas le propos ! La reprise - ou plutôt la re-création - des chansons de Brassens que l'on nous offre ici nous fait certes retrouver avec bonheur et mélancolie (celle de Saturne) les textes et les airs du grand George...

... mais aussi découvrir d'autres manières, un autre timbre, une autre diction pour les interpréter qui ajoute et même multiplie l'émotion que l'on ressent, à la fois pour l'oeuvre proprement dite et les souvenirs que l'on en garde !

Les déclarations d'amour (Jeanne, L'orage, Les sabots d'Hélène, Les Passantes, Oncle Archibald... La fessée) comme d'amitié (Pauvre Martin, L'Auvergnat...) et les autres (Brave Margot, Quatre vingt quinze pour cent, Gare au gorille...), toutes auront ce petit quelque chose qui fait que, décidément, on n'en aura jamais fini avec Brassens !

Et donc que pour l'heure, on reprendrait bien, plutôt deux fois qu'une...

... du Mardjane CHEMIRANI et du René BRION !