"Louise", de Grégory Barco
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-07-2018

"Louise", de Grégory BarcoThéâtre de l'Arrache Coeur du 6 au 29 juillet 2018 à 17h05 (relâche le 15 juillet)

Louise, le récit d'une vie

Une chambre réduite à sa plus simple expression un lit, une coiffeuse... c'est tout, là une femme attend et parle enfin.

Une pièce peu connue d'un jeune auteur comédien Grégory Barco. Il a un parcours éclectique, réalisé déjà plusieurs mises en scènes et joué dans de nombreux spectacles balayant le spectre des possibles en mêlant bien des genres.

Louise est née de la chanson de Serge Reggiani « La femme qui est dans mon lit...» vous connaissez la suite...

Et la voilà incarnée par une Nicole Calfan au mieux de sa forme. Elle nous accueille sur son lit et se prépare pour la représentation à vue..un balayage de poudre sur le visage, un peu de rouge aux lèvres, une trace de noir aux cils et la voilà radieuse et enjouée... bavarde.

D'entrée elle est Louise, cette femme qui vit de ses charmes, qui a un certain âge et donc une réelle expérience. A ses côtés parfois un homme qui interprète plusieurs hommes, ceux qui ont compté pour elle : son père, son fils, ses amants... Elle domine tout cela, blasée par une vie pas des plus faciles, par une vie de souffrances, par une vie qui en vaut mille.

Mais elle a un chien pas possible, une force, un courage qui mérite le respect. On ne la sent pas dominée par sa triste condition, bien au contraire, elle affronte la vie avec courage et force.

Elle va faire défiler sa vie comme un album de photos dont elle tourne las pages, s'arrêtant parfois un brin nostalgique.

Nicole Calfan est splendide dans ce rôle, taillé sur mesure. Elle nous entraine sans difficultés dans sa mansarde, dans son « bureau de travail » elle y règne en maitresse des lieux... Mais sa vie ne fut pas une partie de plaisir dans sa quête d'un amour absolu qui l'aura habité toute sa vie.

Son partenaire Bernard Degrémont docile, joue à merveille tous ces hommes dans une ambiance très réaliste.

Le mise en scène de Gregory Barco est fluide, simple, sans effets inutiles. Il a su donner une grande place à Nicole Calfan qui grâce à son métier occupe à merveille son rôle. Un jolie pièce feutrée, ouatée dans laquelle on coule comme dans un bon bain.

de Gregory Barco

mise en scène Gregory Barco

avec Nicole Calfan et Bernard Degrémont