"Phasmes", de Fanny Soriano
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
11-07-2018

"Phasmes", de Fanny SorianoThéâtre des Hivernales à 10h du 7 au 17 juillet 2018 (relâche le 12)

Phasmes

Un duo d'une belle intensité.

Du noir surgit peu à peu la matière... une espèce en mutation, un animal ? Un végétal ? Un humain ? On ne sait, le déplacement est rapide, rien ne surnage, rien ne dépasse.

La lumière venant, on discerne mieux cet être... un animal peut-être ? Un insecte, sûrement, vu le nombre de pattes.

Le déplacement est souple, la musique un peu entêtante... et peu à peu l'être humain apparaît. Beaucoup de souplesse, de complicité, de précision, du cirque dans la danse.

La relation à la terre est grande, comparaison à des phasmes ces insectes qui se fondent dans leur environnement au point d'en acquérir l'aspect. Certains en forme de bâtons, d'autre de feuilles ils ont un déplacement lent c'est une autre de leurs caractéristiques.

Les deux danseurs sont très fusionnels, le travail tout en souplesse, en force, organique... on flotte dans un monde au-delà des codes, dans un environnement où le corps à corps n'est pas un affrontement mais un partage, presque une célébration. Ils sont là ensemble formant un être mutant/mouvant au milieu de la nature. Il sont là en pleine transformation, ouverts vers d'autres questionnements vers d'autres pistes. Leur duo est très souple, aérien, précis elle si légère et lui si massif ils développent une harmonie, une assimilation. Un très bel échange aux limites de l'humain.

écriture et mise en scène Fanny Soriano

collaboration et interprétation Voleak Ung et Vincent Brière