"Si l'Homme est né libre, il doit se gouverner", de Chantal Ray
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
20-07-2018

"Si l'Homme est né libre, il doit se gouverner", de Chantal Raydu 7 au 29 juillet 2018 (jours impairs) à 15h15 à l'Alibi
Durée : 1 h

Après une séance de désintoxication du langage, où elle a redonné du sens au mot démocratie, la Cie Remue-Méninges s'attaque, par le biais d'une séance privée de "souffrologie" entre le Docteur Castoriadis (Chantal RAY) et son patient (Gérard VOLAT), à l'argent...

L'argent qui tend pour ceux qui en ont le plus - les riches, ce 1 % d'assistés - à devenir un but, une fin en soi, développant par conscience de caste mille et un moyens (dette publique, privatisation des biens communs, PPP, etc.) d'en confisquer toujours plus aux 99 % restants, ces accros du "Tous ensemble, tous ensemble !" qui cache pourtant... une inconscience (crasse) de classe !

Mais ne (nous) jetons pas la pierre, les moyens de propagande... euh, de communication des 1 % et de leurs chiens de garde finissant, à force, par valider cette servitude volontaire dont il faudra bien l'aide du meilleur de Rousseau et de Voltaire pour s'y soustraire avant qu'il ne soit trop tard...

... pour l'Humanité et pour la planète !