"Machine de Turing (La)", de Benoit Solès
Écrit par Jean-Michel GAUTIER   
23-07-2018

"Machine de Turing (La)", de Benoit SolèsAtelier Théâtre Actuel à 12h05 du 6 au 29 juillet 2018

La machine deTuring, un des coup de coeur du Off

Une pièce admirable

Turing, un mathématicien anglais va réussir à décrypter les codes de la machine Enigma des Allemands, permettant aux Alliés de les vaincre.

Mais ce brillant cerveau, était homosexuel à une époque où c'était interdit, il sera condamné et puni par une castration chimique ce qui va le conduire à se suicider. Il ne sera réhabilité par la reine d'Angleterre qu'en 2013.

Benoit Solès a écrit une pièce captivante, mettant en avant l'esprit de Turing, son humour, sa vision des choses. Il montre son obstination, son amour des mathématiques et… de la course à pied. Il donne de lui une vision humaine si attachante, si humble.

Un esprit libre, atypique broyé dans une Angleterre surannée.

A cause de son homosexualité il sera écarté de son poste, de la reconnaissance d'une nation et condamné de manière ignoble.

Est -ce grâce à lui que les fondateurs d'Apple prendront la pomme pour logo puisqu’il s'est suicidé comme Blanche Neige en croquant une pomme ? Peu importe, vaincre Enigma était une réelle avancée et tous ses travaux sur les mathématiques vont être les portes de la création de l'informatique. On est touchés par ce héros du XXè siècle qui ne connaîtra aucune gloire et qui était si attachant.

Benoit Solès et Amaury de Crayencour vont investir la pièce avec un réalisme saisissant. Amaury interprète tous les personnages en un changement de costumes, adapté au rôle dans sa forme et sa couleur. Beau travail de la costumière. Le scénographe a posé un décor unique mais modulé par des vidéos qui donnent un dimension au jeu des comédiens et se prête intelligemment aux différents endroits où se déroule l'action.

La mise en scène de Tristan Petitgirard est inventive, tonique, resserrée permettant aux acteurs de donner le maximum de leur personnage.

On adore cette pièce et tout concourt à sa réussite, et quelle réussite !!!! La salle est comble chaque jour, il faut réserver pour espérer pouvoir s’asseoir. Déjà classée pièce majeure de ce festival.

de Benoit Solès

avec Benoit Solès et Amaury de Crayencour

mise en scène Tristan Petitgirard

décor Olivier Prost

costumes Virginie H

video Mathias Delfau