"Petit cheval hors du temps enfui", d'Emile Hamm, Erwan Rodary
Écrit par Jean-Yves BERTRAND   
26-07-2018

"Petit cheval hors du temps enfui", d'Emile Hamm, Erwan Rodarydu 5 au 29 juillet 2018 (relâche les lundis) à 15h50 au Cabestan
Durée : 1 h 10

Du trou noir comme messager, à la façon du poète du lac, pour dire au temps de suspendre son vol afin que "l'accident" n'arrive jamais !

Après tout, c'est la faute d'Einstein et de sa théorie de la relativité si les objets qui nous accompagnent dans notre chute semblent au repos par rapport à nous...

... mais, et c'est bien ce qui est grave, n'empêche pas la chute d'arriver quand même !

On peut aussi se référer à la mécanique quantique, avec le chat de Schrödinger (ach, les Autrichiens sont choueurs !) qui, tant que l'on n'ouvre pas sa boîte, peut encore être vivant...

... mais c'est un peu le syndrome de l'autruche, c'est se cacher la tête dans le sable en refusant de regarder les choses en face !

Reste l'hippocampe, pas celui de la théorie de l'évolution ni de la comédie musicale mais cette partie du cerveau impliquant la mémoire : elle peut aussi nous protéger de certains souvenirs...

... le temps de la résilience, et le temps d'accepter d'être ce que l'on est devenu, et pas ce que l'on aurait pu... ne pas être !